/entertainment/music
Navigation

La musique est «une alliée» pour Val Thomas

L’artiste de Québec lance son premier EP

Val Thomas
Photo courtoisie Winnie Abodo Alinga

Coup d'oeil sur cet article

Dans le grand ordre des choses qui prévalait dans le temps, les musiciens de Québec qui voulaient faire carrière en musique déménageaient à Montréal. Val Thomas a fait l’inverse.

Arrivée de la métropole dans la capitale, en 2012, pour étudier la théologie et la philosophie à l’Université Laval, Val Thomas a plutôt fait connaissance avec la vibrante et émergente scène musicale de Québec.

La voilà auteure-compositrice-interprète, tout juste signataire d’un premier minialbum lancé récemment, Chronicles From the Cave, qui témoigne sans ambiguïté de ses influences folk.

Voici ce qu’elle a à raconter sur...

Sa musique : « Ma musique est un véhicule pour explorer les choses plus difficiles à accepter, comme les relations intimes desquelles émergent parfois des conflits. La musique est une alliée pour visiter ces zones. »

Québec : « Il y a vraiment un réseau tissé serré en musique. C’est précieux. Je pense que ça n’existe pas partout. »

Ses origines : Mon père est portugais et ma mère égyptienne. J’ai grandi dans ce mélange culturel. Ça m’a donné une ouverture sur toute forme de musique. Mais je suis très influencée par le folk, qui n’est pas vraiment portugais ni arabe (rires). »

Son avenir : « Je pense déjà au prochain album et je souhaite faire beaucoup de spectacles au cours de l’année qui vient. À long terme, je veux écrire pour d’autres artistes. »

Val Thomas a récemment participé à l’Indie Week de Toronto et à M pour Montréal. Son EP Chronicles From the Cave est en vente depuis le 10 novembre.