/sports/hockey/canadien
Navigation

Nuit courte mais grosse soirée

Carey Price a fait l’arrêt pendant que Jeff Petry surveillait de près Tomas Tatar, à la deuxième période.
Photo AFP Carey Price a fait l’arrêt pendant que Jeff Petry surveillait de près Tomas Tatar, à la deuxième période.

Coup d'oeil sur cet article

Les joueurs du Canadien sont arrivés à Detroit aux petites heures de la nuit. Après un lent départ, ils se sont ressaisis de brillante façon.

«C’était très tard. Ça nous a joué dans la tête un peu, mais on s’est battu pour surmonter cet obstacle. L’adversité que nous avons rencontrée au début de la saison nous a rendus plus forts mentalement.»

– Phillip Danault

«Ce n’était facile pour personne. Il fallait nous convaincre que nous n’étions pas fatigués. La première période a été un peu plus difficile, mais c’était plus des erreurs mentales (que de fatigue).»

– Charles Hudon


Il a fallu une période au Tricolore pour se ressaisir. Carey Price s’est assuré de garder les siens dans le match.

«La façon dont Carey joue nous met en confiance. Quand son niveau de jeu est aussi élevé, tout ce que nous avons à faire, c’est de trouver une façon de marquer des buts.»

– Alex Galchenyuk


Pour la première fois de la saison, le Canadien est parvenu à coller quatre victoires.

«Nous continuons de travailler fort. Nous nous sommes améliorés depuis le début de la saison. Il y a des matchs où nous jouions bien sans être en mesure de gagner. C’est plaisant de voir que tout le monde contribue aux succès de l’équipe.»

– Alex Galchenyuk

 
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.