/sports/hockey/canadien
Navigation

Trois rondelles en cadeau

Carey Price a obtenu l’aide de David Schlemko tandis que Dylan Larkin tentait de récupérer la rondelle, à la deuxième période.
Photo Pierre-Paul Poulin Carey Price a obtenu l’aide de David Schlemko tandis que Dylan Larkin tentait de récupérer la rondelle, à la deuxième période.

Coup d'oeil sur cet article

Paul Byron a reçu trois rondelles en souvenir de son premier tour du chapeau dans la LNH.

« C’est vraiment cool d’obtenir un premier match de trois buts. Mais je n’ai pas encore eu le temps de trop y réfléchir. J’ai eu quelques rencontres de deux buts, mais le troisième est toujours difficile à marquer. Quand j’ai décoché mon tir, je ne pensais pas déjouer Howard. »


Nicolas Deslauriers décrit la fierté qu’il a ressentie après son premier but dans l’uniforme du CH.

« (Byron) Froese m’a fait toute une passe, et j’avais juste à la mettre dans le filet. Je devrai revoir le but puisque je ne m’en souviens pas trop. Mais c’est un moment spécial. En plus, je suis surpris de terminer le match avec trois points. Je n’avais pas eu ça depuis probablement mes années dans la LHJMQ. Je crois même que je n’avais pas eu un deux contre un dans la LNH depuis très longtemps. C’était une soirée où tout fonctionnait. »


Alex Galchenyuk reste encore ébahi par la rapidité de Paul Byron.

« Sur le premier but de Paul, j’ai juste poussé un peu la rondelle pour créer une petite séparation. Je le voyais venir, mais je ne pensais pas qu’il était pour s’échapper. Je crois en ses habiletés, mais il réussit encore à me surprendre. Il est clairement l’un des plus rapides patineurs de la LNH. C’est un plaisir de jouer avec lui. »

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.