/news/currentevents
Navigation

Deux meurtres dans un logement de l’est de Montréal

FD-MEURTRE-SOULIGNY-MONTREAL
Pascal Girard/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | Un homme de 35 ans a été arrêté dans la nuit de samedi à dimanche dans le quartier Tétreaultville, dans l’est de Montréal, relativement au meurtre de deux femmes, dont l’une serait sa mère et l’autre, sa grand-mère.

Les deux victimes ont succombé à leurs blessures après avoir été poignardées au haut du corps un peu après 3 h dans un logement situé sur l’avenue Souligny, près de la rue Aubry.

Une des femmes, âgée de 55 ans, a été déclarée morte sur les lieux du crime. L’autre, âgée de 75 ans, a rendu l’âme à l’hôpital en matinée.

Il s’agit des 22e et 23e meurtres à survenir sur le territoire du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) cette année.

Les policiers ont arrêté un homme de 35 ans qui se trouvait sur les lieux. Il devait être interrogé dans la journée par les enquêteurs.

«Il est encore trop tôt pour déterminer les liens entre le suspect et les victimes, a indiqué Andrée-Anne Picard, porte-parole du SPVM, tout en ajoutant que «les premières informations obtenues nous laissent croire qu’il s’agirait du fils [d’une] victime».

«L’homme est connu des policiers», a souligné Mme Picard.

Plus tard, en confirmant le décès de la victime ayant été transportée à l’hôpital dans un état critique, la porte-parole du SPVM a indiqué que celle-ci semblait être la grand-mère du suspect.

Un périmètre de sécurité a été érigé dans le secteur. L’avenue Souligny a été fermée à la circulation entre les rues Aubry et Marcelle Ferron.

Des enquêteurs et des techniciens en identité judiciaire ont été dépêchés sur les lieux afin d’analyser la scène et faire la lumière sur ces deux meurtres.