/news/society
Navigation

Encore des progrès à faire pour favoriser l'intégration des personnes handicapées

Coup d'oeil sur cet article

La Journée internationale des personnes handicapées, qui se déroule dimanche, est l’occasion de sensibiliser la population à la réalité des personnes handicapées et à la nécessité de mettre en place des infrastructures et services favorisant leur inclusion à la société.

À l’occasion de cette journée, sous le thème «des transformations durables pour une société inclusive», l’Office des personnes handicapées du Québec (OPHQ) souhaite mettre l’accent sur les changements à mettre en œuvre au niveau mondial pour réaliser, d’ici 2030, les 17 objectifs inscrits dans le programme de développement durable de l’ONU de 2015.

Ce programme vise à mettre fin à toutes les formes de pauvreté, combattre les inégalités et s’attaquer aux changements climatiques, en veillant à ne laisser personne de côté.

«Même si notre pays a accompli d’importants progrès pour faire avancer les droits des personnes handicapées, le Canada doit continuer de faire preuve de leadership et de faire activement la promotion de la diversité, de l’égalité et de l’inclusion au pays comme à l’étranger», a déclaré le premier ministre Justin Trudeau dans un communiqué.

Statistiques

Au Québec, 9,6 % de la population de 15 ans et plus a une incapacité, ce qui représente environ 616 740 personnes. «Le taux d’incapacité augmente considérablement avec l’âge. Il passe de 3,4 % chez les 15 à 34 ans à 32,9 % chez les 75 ans et plus. Considérant le vieillissement de la population, on peut prévoir que le taux d’incapacité est appelé à augmenter au Québec», explique l’OPHQ.

Dans un communiqué, Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse et à la Santé publique, en a profité pour souligner qu’«au cours des derniers mois, plusieurs initiatives ont été instaurées grâce à des programmes et des financements pour améliorer la qualité et l'accessibilité des services offerts», tel que l’aménagement de lieux touristiques (5 millions $), l'amélioration de l'accessibilité aux petits centres d'affaires, commerciaux et communautaires (8 millions $ sur 5 ans), et la bonification du Programme de subventions aux entreprises adaptées (10 millions $ sur 5 ans).