/finance/news
Navigation

Les sept cadeaux des Fêtes du fisc pour les contribuables

Les sept cadeaux des Fêtes du fisc pour les contribuables
Illustration fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Eh oui, vous avez bien lu, le fisc peut se montrer généreux à l’égard des contribuables en jouant au père Noël. Le temps des Fêtes semble la période tout indiquée pour dresser la liste des cadeaux fiscaux que nos gouvernements ont mis dans leur sac à l’intention des contribuables. Voici donc ce que vous pourrez recevoir sans payer d’impôt, si vous avez été sage.

1. Rabais aux employés

Bien qu’ils aient été au centre d’une certaine polémique au cours de l’automne, les rabais sur la marchandise demeurent non imposables. Votre employeur peut vous accorder un tel cadeau sans que le fisc en revendique une partie, à condition que le prix que l’on vous demande ne soit pas inférieur au coût du bien pour l’employeur. Par exemple, si votre employeur est la Société des alcools du Québec, vous pouvez jusqu’à concurrence d’un plafond annuel, bénéficier d’un rabais sur vos achats de vins, d’alcool ou de spiritueux. Puisque la valeur de ces rabais n’est pas imposable, vous avez donc tout intérêt à en profiter.

2. Cadeaux de l’employeur

La fête de Noël est généralement l’occasion pour un employeur d’exprimer son appréciation à ses employés en leur offrant un cadeau. Lorsque cette appréciation se traduit par la remise d’un cadeau autrement qu’en argent, vous n’aurez pas à vous soucier de payer l’impôt qui s’y rattache si la valeur ne dépasse pas 500 $ annuellement. S’il ne l’a pas déjà fait, votre employeur devrait adopter une telle politique permettant de verser aux employés un cadeau non imposable d’une valeur maximum de 500 $.

3. Régime d’options d’achat d’actions

Votre employeur a mis en place un régime d’options d’achat d’actions vous permettant d’acquérir des actions de l’entreprise à un prix convenu à l’avance. Sachez que sous certaines conditions, l’avantage imposable associé à l’exercice de vos options d’achat d’actions peut être réduit de moitié. Il s’agit d’un excellent moyen de devenir actionnaire de l’entreprise, à bon prix, et de profiter de sa croissance future.

4. Contributions au régime de pension

Toute contribution que votre employeur verse en votre nom au régime de pension qu’il a mis en place n’est pas imposable. Vous avez donc tout intérêt à adhérer à un fonds de pension le plus tôt possible.

5. Coût d’un cellulaire

Le cellulaire que votre employeur vous fournit dans le cadre de votre emploi ne constitue pas un avantage imposable. Si un tel outil est requis pour votre emploi, assurez-vous d’en obtenir un.

6. Frais de scolarité

Les frais de scolarité que paie votre employeur ne représentent pas un avantage imposable si les études sont entreprises à la demande de l’employeur. Vous avez donc tout intérêt à bien vous former.

7. Installations sportives

L’utilisation d’installations sportives fournies sur les lieux de travail à tous les employés ne constitue pas un avantage imposable. Assurez-vous de garder la forme aux frais de l’employeur.

Conseils

La période des Fêtes n’est pas seulement le temps des réjouissances. Elle représente aussi l’occasion de revoir les composantes de votre rémunération afin de favoriser les éléments fiscalement avantageux.

Consultez votre fiscaliste afin de maximiser les montants non imposables que vous pouvez recevoir de votre employeur.