/weekend
Navigation

Le week-end culturel de James Hyndman

Le week-end culturel de James Hyndman
Photo Pierre-paul Poulin

Coup d'oeil sur cet article

Quel est votre coup de cœur ­littéraire cette année ?

Le week-end culturel de James Hyndman
Photo d’archives

 

 

Celui de Patrick Modiano, Remise de peine, qui est récipiendaire du prix Nobel de littérature et qui m’a laissé une forte impression. C’est un récit autobiographique et romanesque, qui raconte l’histoire sur son ­enfance difficile et complètement ­déchirante. Elle m’a bouleversé. À l’âge de 10 ans, il a vécu plusieurs abandons, tandis que son frère a disparu. Ses parents, durant l’Occupation allemande, ­apparaissaient dans sa vie pour disparaître aussitôt. Son père avait des activités pas très nobles, alors que sa mère, une actrice de théâtre, ­voyageait à travers le monde pour ­présenter ses spectacles. Le père sera arrêté par la police et les enfants se ­retrouveront laissés à eux-mêmes. C’est un livre d’une grande profondeur et d’une très grande beauté, écrit dans une langue qui est magnifique.

Quel est le spectacle que vous irez voir en 2018 ?

Diego El Cigala
Photo d’archives
Diego El Cigala

 

 

Je compte aller voir le spectacle de Diego El Cigala qui prendra place à la Maison symphonique de la Place des Arts en mars prochain. C’est un très grand chanteur de Flamenco espagnol. Cet artiste au talent ­extraordinaire nous fera plonger dans la musique cubaine et salsa. De plus, il sera accompagné de très grands ­musiciens. Ce spectacle est susceptible d’être un moment exceptionnel.

Quel est le film qui vous a ­récemment interpellé ?

Visages Villages
Photo d’archives
Visages Villages

 

 

Le documentaire Visages Villages, d’Agnès Varda, une réalisatrice ­française que j’aime beaucoup. Âgée de près de 90 ans, elle est aussi photographe et par son travail, elle continue de faire preuve d’une grande jeunesse et d’une simplicité. Dans son dernier film, elle se promène avec un ami photographe et nous fait découvrir la France, dont plusieurs villages profonds. Ils vont à la rencontre des paysans, d’un boulanger ou encore des travailleurs dans une usine. Le film raconte également l’amitié qui s’est créée entre les deux artistes. C’est ­empreint d’humanité et un pur ­moment de bonheur !

Quelle est l’exposition qui suscite votre intérêt ?

Exposition Mitchell/ Riopelle
Photo d’archives
Exposition Mitchell/ Riopelle

 

 

J’irai à Québec au Musée national des beaux-arts du Québec voir l’exposition Mitchell/Riopelle qui se tient au pavillon Pierre-Lassonde. L’exposition réunit deux artistes ; la peintre ­américaine Joan Mitchell et l’artiste québécois, Jean-Paul Riopelle. Ensemble ces deux grands peintres ont partagé leur vie pendant près de 25 ans. Ce sont deux géants ! Une soixantaine de tableaux y sont exposés. Ça me semble une ­exposition qui vaut le détour et qu’on peut voir jusqu’au 7 janvier.

Qui dans le milieu artistique ­suscite votre admiration ?

Joaquin Phoenix
Photo AFP
Joaquin Phoenix

 

 

Il y a énormément d’artistes que ­j’admire et qui m’inspirent pour ­avancer. Parmi eux, des acteurs et des ­actrices du Québec et du monde entier m’ont influencé. Écrivains, metteurs en scène, cinéastes, ils sont plusieurs à susciter mon ­admiration. Mais si j’avais à en ­nommer un, j’irais pour l’acteur ­américain, Joaquin Phoenix que ­j’admire ­particulièrement. C’est un acteur hors norme, totalement ­imprévisible. J’ai toujours ­l’impression, lorsque je le vois jouer, d’assister à quelque chose de rare. Je suis­ ­émerveillé devant ses performances.

On suit James Hyndman...

L’acteur poursuit ses soirées lectures au Théâtre de Quat’Sous pour une cinquième saison. Intitulé, L’autre et moi, James a choisi pour sa prochaine lecture, qui aura lieu le 11 décembre, le livre, La Réunification des deux Corées de Joël Pommerat. Pour l’occasion, il sera ­accompagné d’Évelyne de la ­Chenelière sur scène.

Ses autres lectures au Quat’Sous se tiendront les 5 février ainsi que les 6 et 7 mai.

Pour tous les détails, on visite : www.quatsous.com