/lifestyle/food
Navigation

Les bonnes manières, gage de succès

bloc noel temps des fêtes
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

L’art de recevoir et d’être reçu consiste générlement à accomplir de petits gestes simples qui sauront mettre à l’aise tant les hôtes que les invités.

Avant que vos invités n’arrivent

En tant qu’hôte, il faut faire plaisir à tout le monde. Pour préparer votre menu, renseignez-vous à l’avance auprès de vos invités pour savoir s’ils ont des allergies ou des habitudes alimentaires particulières. Mieux vaut éviter les plats trop épicés, les aliments difficiles à manger comme les artichauts, à moins que tout le monde soit prévenu.

Commencez à préparer votre repas la veille de votre réception ou même plusieurs jours à l’avance. Vous serez plus zen ainsi.

Établissez votre plan de table et dressez la table la veille. Vous n’aurez plus à y penser. Avoir une belle table toute prête à l’arrivée des invités, c’est toujours magique. Le côté festif de votre repas dépend aussi du décor de votre table et de l’allure que vous souhaitez lui donner.

Si vous placez des fleurs sur la table, pensez à un arrangement bas pour ne pas bloquer la vue des convives.

Préparez aussi toute la vaisselle qu’il vous faudra : les assiettes à dessert, les bols à soupe, les tasses, etc.

Rangez la maison, préparez votre salle de bain et un endroit pour déposer les manteaux des invités si votre garde-robe d’entrée est petit. Votre maison doit être bien décorée pour accueillir vos invités.

N’oubliez pas de préparer une petite table ou un bout de comptoir pour servir les apéritifs et les boissons.

Quand vos invités arrivent chez vous

La première règle dans l’art de recevoir est la ponctualité.

Celui qui reçoit doit absolument être prêt à l’heure où les invités doivent arriver et les invités ne doivent pas avoir plus de 15 minutes de retard.

En tant qu’invité, vous devez absolument téléphoner pour prévenir si vous voyez que vous aurez du retard ; pensez au repas trop cuit que tous les invités devront manger par votre faute.

Un invité doit TOUJOURS apporter un petit cadeau. Une boîte de chocolat, des fleurs, une bouteille de vin ou quelque chose de plus personnel, si vous connaissez bien la maison.

Si les invités ne se connaissent pas, il faut les présenter les uns aux autres et essayer de trouver un lien ou un sujet qui les unit pour rompre la glace.

À table

N’oubliez pas que c’est à table que l’on voit vraiment si une personne connaît les bonnes manières.

Placez les invités conformément au plan de table que vous aurez préalablement établi. Essayez d’asseoir une femme et un homme qui ne se connaissent pas beaucoup l’un à côté de l’autre.

S’il y a plusieurs personnes, les petites cartes avec les noms facilitent la tâche de chacun pour trouver sa place.

En tant qu’invité, ne demandez JAMAIS à changer de place, même si le type à côté de vous semble peu intéressant. Essayez de trouver un sujet pour animer vos échanges.

Le service

Je vous conseille de préparer les assiettes en cuisine et de servir directement les invités. Cela est plus simple et vous permet de monter plus joliment vos assiettes.

Même dans notre ère d’égalité des sexes, on sert toujours les femmes en premier. On commence par celle qui est la plus âgée et on finit par la plus jeune.

Le service à l’ancienne, avec les plats de service sur la table pour que chacun se serve, est souvent plus chaotique, car il faut aider les invités à se servir. Je vous le conseille seulement dans des repas familiaux.

On sert le vin à la droite des invités et surtout, on ne remplit pas les verres complètement.

Les invités ne commencent pas à manger avant les hôtes ou avant que ceux-ci ne leur indiquent de commencer.

En tant qu’hôtes, ne jamais laisser les invités seuls à table. Surtout pas pour aller discuter en cuisine.

Conseil important

Durant la soirée, si on veut avoir un repas agréable, on ne parle ni de religion, ni de politique, ni d’argent.

Lorsque le repas se termine

À la fin du repas, acceptez l’aide d’un invité pour desservir les assiettes rapidement.

Quand le dîner prend fin, vous pourrez faire passer vos invités au salon pour leur servir un café, un digestif ou une tisane.

Les règles simples de civisme à table

  • Être agréable à ses voisins de table
  • Se tenir droit sur sa chaise, sans s’avachir ou se balancer­­­.
  • Poser les mains sur la table et ne pas mettre ses coudes sur la table.
  • Attendre que la maîtresse de maison ait commencé à manger pour commencer soi-même.
  • Mâcher la bouche fermée, sans bruit, et ne jamais parler la bouche pleine.
  • Ne jamais porter son couteau à la bouche.
  • Demander qu’on vous passe le sel plutôt que de vous coucher sur la table pour le prendre.
  • Couper un petit morceau de pain avant de le porter à la bouche : ne pas le déchirer avec ses dents.
  • Ne pas incliner son assiette pour récupérer la dernière­­­ goutte de soupe.
  • Ne pas croiser ses couverts dans son assiette lorsque l’on a fini, mais les ranger parallèlement en travers de l’assiette.
  • Ne pas oublier de complimenter la cuisine de celui ou celle qui a préparé le repas.

Voici un plan de base pour dresser votre table correctement. Les fourchettes se placent à gauche de l’assiette, les couteaux et les cuillères à droite, les couverts pour le dessert au-dessus de l’assiette. Vous n’êtes pas obligé de mettre une assiette pour le pain ; mais vous pouvez l’utiliser pour le fromage si vous avez un service de fromage.

Vous pouvez dresser une table au décor simple, mais les bases de l’installation de la table restent les mêmes.

Pour l’utilisation des couverts, on commence toujours de l’extérieur vers l’assiette : la petite fourchette pour les entrées se place donc à gauche de la grande fourchette. Et le couteau pour l’entrée ou la cuillère à soupe, qui sont à droite, doivent être utilisés avant le grand couteau pour le plat principal.

Quelques règles générales simples d’œnologie

Aujourd’hui, d’autres accords sont souvent heureux comme des vins rouges avec du poisson ou des vins blancs avec de la viande :

  • Les vins blancs secs, servis très frais, accompagnent les poissons et les crustacés.
  • Les viandes rôties et les volailles apprécient les vins rouges légers.
  • Les bourgognes capiteux se marient avec les gibiers et les plats relevés.
  • Les vins blancs liquoreux accompagnent le foie gras et certains desserts.
  • Le champagne peut s’emparer du repas tout entier, de l’apéro au dessert.
  • Le vin rosé est réservé aux repas légers, aux pique-niques, ou aux repas entre intimes.
  • Il faut servir les vins les plus légers en premier et finir par les plus corsés.

 

 

Les menus

 

Les fêtes de fin d’année offrent des moments parfaits pour recevoir amis, collègues et famille. Ne pensez surtout pas que recevoir est cher ou difficile. Il faut ranger la maison, mais il faut le faire de toute façon. Il faut cuisiner un peu, mais il faut manger chaque jour de toute manière. Il va de soi que, quand on reçoit, on aime servir des plats intéressants. Mais l’élément essentiel demeure les convives. Et n’oubliez pas qu’en général, les gens adorent être reçus. Donc, ne vous en faites pas et invitez une belle tablée. Ils apporteront du vin, peut-être un dessert. Rien n’est plus agréable qu’un repas à la maison entre amis. Le plaisir du partage, de discuter après le repas, de ne pas être pressé, de rendre heureux : tout cela n’a pas de prix. Prenez le temps, appelez vos amis les plus chers et invitez-les à manger durant les Fêtes. Et pas seulement la veille de Noël. Tous les jours sont fériés en fin d’année. 

Voici quelques exemples de menus, du plus simple au plus faste. Soyez audacieux, mélangez les plats, osez de nouvelles saveurs et étonnez vos convives. Tout cela sans casser la tirelire. Le prix varie selon l’endroit où vous achetez vos aliments et des produits que vous avez déjà sous la main. Mais cette liste vous donne une petite idée du prix pour nourrir vos convives. C’est la preuve que c’est toujours moins cher de faire la fête à la maison.

Joyeux repas des Fêtes.

 

Petit menu

  • Oeufs $ 5.50
  • Olives $ 3.00
  • Herbes $ 5.00
  • Crème $ 3.50
  • Huile de noisette $ 1.75
  • Fromage $ 5.50
  • Porc hachee $14.00
  • Veau hachee $17.00
  • Canard hachee $ 9.50
  • Chapelure $ 1.75
  • Farine $ 1.00
  • Echalotes $ 4.50
  • Bouillon de boeuf $ 5.00
  • Pommes de terre $ 4.00
  • Celeri rave $ 3.00
  • Ananas $ 5.00
  • Crème glacee $12.00

Total: environ $101.00

Pour 6 personnes : $16.80 par personne environ

Recevoir n’est pas nécessairement coûteux. Il suffit de penser à son menu et de travailler avec les produits de saison. Quand c’est bien fait, une belle crème de champignon, une petite omelette ou un petit ragoût de boulettes maison peuvent être aussi mémorables que du caviar ou du homard. Et n’oublions pas que ce qui compte dans un souper, ce sont les convives. Alors, soyez charmants et prenez soin de vos invités. Votre repas sera lumineux. 


Omelettes aux olives et herbes

bloc noel temps des fêtes
Photo courtoisie

Réconfortante et fort jolie sur la table avec son petit jardin d’herbes. 

Pour consulter la recette, cliquez ici.


Ragoût de boulettes aux ananas

bloc noel temps des fêtes
Photo courtoisie

Un plat issu de la tradition québécoise avec une touche moderne et exotique

Pour consulter la recette, cliquez ici.


Bûche glacée

bloc noel temps des fêtes
Photo courtoisie

Un dessert prêt plusieurs jours à l’avance et qui rappelle notre enfance. 

Pour consulter la recette, cliquez ici.

 

Menu gastronomique

  • Dattes $ 4.00
  • Foie gras $ 17.90
  • Huitres $ 35.00
  • Confiture $ 12.90
  • Saumon Gravlax $ 17.90
  • Vinaigre $ 2.00
  • Huile $ 6.00
  • Légumes $ 18.50
  • Poulets Cornouailles $ 36.00
  • Abricots secs $ 5.50
  • Porto $11.00
  • Bouillon $ 5.00
  • Blancs d’œufs $ 8.50
  • Sucre $ 3.50
  • Fruits $ 15.00

Total: environ $194.70

Pour 6 personnes : $32.45 par personne environ

Même si on veut mettre les petits plats dans les grands, le repas n’a pas à être très coûteux. Certes, le prix d’un saumon est un peu plus élevé, mais il en faut peu. Un petit poulet de Cornouailles n’est pas très cher et, farci, il sera festif à souhait. Il faut équilibrer les plats selon son budget. Quelques huîtres feront paraître votre repas comme un repas de gala sans pour autant engloutir toutes vos économies. Pour le foie gras, un petit pot suffira à farcir quelques dattes. 


Bouchées dattes farcies au foie gras, huîtres aux agrumes

bloc noel temps des fêtes
Photo courtoisie

Voici des entrées pour accompagner les repas du temps des fêtes.

Pour consulter la recette, cliquez ici.


Saumon gravlax sur salade aux lardons et sa vinaigrette au safran

bloc noel temps des fêtes
Photo courtoisie

Une salade légère et raffinée. Le saumon gravlax se vend dans les épiceries et il peut être remplacé par du saumon fumé.

Pour consulter la recette, cliquez ici.


Poulets de Cornouailles farcis aux abricots, sauce porto

bloc noel temps des fêtes
Photo courtoisie

Pour changer du dindon, le poulet de Cornouailles est un excellent choix. Petit, il se découpe bien et sert en général 2 personnes.

Pour consulter la recette, cliquez ici.


Vacherin aux petits fruits

bloc noel temps des fêtes
Photo courtoisie

Un dessert qui semble extravagant, mais qui demande peu d’effort. 

Pour consulter la recette, cliquez ici.

 

Repas entre amis (facile et festif) coût approximatif

Fromage (apéro et lasagne)

  • Moules $12.00
  • Citron $ 0.75
  • Chapelure $ 1.25
  • Fromages $29.00
  • Épices $ 4.20
  • Pâtes $ 4.00
  • Dinde $ 12.00
  • Légumes $ 12.50
  • Herbes $ 3.50
  • Bouillon $ 5.00
  • Fruits secs $12.00
  • Rhum $ 6.00
  • Farine et sucre $ 7.00
  • Pâtes $ 4.00
  • Vin $ 5.00
  • Bouillon $ 2.50
  • Crème $ 9.00
  • Fruits confits $ 9.50
  • Œufs 4.00
  • Rhum $ 8.00
  • Beurre $ 6.00

Total: environ $157.20

Pour 6 personnes : $26.20 par personne environ

Il n’y a rien de plus sympathique qu’une soirée des Fêtes avec des copains. Il faut commencer par un grand apéro qui sert aussi d’entrée. Ensuite, un plat unique qui se sert avec du pain frais. Un dessert gourmand suffira pour clore le repas.


Moules au four

bloc noel temps des fêtes
Photo courtoisie

Assiette de charcuterie, fromage des Fêtes, moules au four, biscottes et pain. Tout peut être préparé la veille.

Pour consulter la recette, cliquez ici.


Fromage des Fêtes

bloc noel temps des fêtes
Photo courtoisie

À préparer absolument la veille ou même quelques jours avant le souper.

Pour consulter la recette, cliquez ici.


Lasagne à la dinde

bloc noel temps des fêtes
Photo courtoisie

Les restes de dinde ou autre volaille sont désormais voués à devenir une lasagne extraordinaire, plus légère que la traditionnelle. 

Pour consulter la recette, cliquez ici.


Gâteau aux fruits et au rhum express

bloc noel temps des fêtes
Photo courtoisie

Un gâteau aux fruits qui n’a pas la même texture que ceux achetés tout prêts. À servir avec une sauce au caramel et un bon café.

Pour consulter la recette, cliquez ici.