/news/currentevents
Navigation

Montréal est-elle prête en cas d'attentat?

Montréal est-elle prête en cas d'attentat?
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | La tentative d'attentat menée lundi en plein coeur de New York relance toute la question de la sécurité face à la menace terroriste à Montréal.

Il est impossible de savoir si Montréal est prête à faire face à une éventuelle menace terroriste parce que les autorités en place ne veulent pas commenter, évoquant des raisons stratégiques.

Dans un courriel adressé à TVA Nouvelles, la Société de transport de Montréal (STM) a dit être «en lien constant avec les organismes de sécurité, selon des protocoles bien établis. Nous ne pouvons toutefois dévoiler la teneur de ces protocoles ou des mesures prises pour des questions de sécurité.»

Les usagers du métro ne semblent pas s'en faire outre mesure avec la menace terroriste. «Je me sens en sécurité, mais je sais que personne sur la planète n'est bien, bien en sécurité. Ce n'est pas juste les terroristes, là, qui créent de l'insécurité! Il y a beaucoup de facteurs dans une société qui créent de l'insécurité», a mentionné un homme rencontré sur la rue.

Du côté du Marché de Noël, des murets de bétons ont été installés dans le but de contrecarrer la menace. Pendant la période des Fêtes, des centaines de visiteurs y convergent.

Ces mesures ont été instaurées après la tragédie survenue à Berlin en 2016 alors qu'un camion a foncé sur la foule d'un marché de Noël, faisant 12 morts.

Les mesures de sécurité n'ont pas été rehaussées depuis 2014. Le Canada avait alors augmenté le niveau national de la menace terroriste à «modéré», dans la foulée de l'attentat meurtrier de Saint-Jean-sur-Richelieu.