/finance/news
Navigation

C’est le temps de planifier pour économiser de l’impôt

Print
Illustration Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

La période des Fêtes est le temps des festivités et des réjouissances en famille et entre amis, mais elle est aussi l’occasion de faire un dernier effort pour adopter diverses stratégies fiscales qui vous permettront de réduire votre facture d’impôt.

Je vous propose ici quelques conseils fiscaux de fin d’année simples et efficaces que vous pouvez mettre en place d’ici la fin de l’année ou au début de 2018.

Conseils aux dirigeants d’entreprises

Fractionnez votre revenu familial

Le gouvernement fédéral a annoncé de nouvelles mesures visant à restreindre les possibilités de fractionnement du revenu familial avec le conjoint, les enfants et les autres membres de la famille, dans la mesure où ces derniers ne seront pas véritablement actifs au sein de l’entreprise.

Puisque ces nouvelles règles n’entreront en vigueur que le 1er janvier prochain, assurez-vous, d’ici la fin de l’année, de maximiser le versement de dividendes aux membres de la famille non impliqués dans votre entreprise, car vous ne pourrez plus le faire à compter de 2018. Vous pourrez ainsi profiter du taux d’imposition moins élevé de vos proches.

Structurez adéquatement votre rémunération

Si vous êtes l’actionnaire dirigeant de votre entreprise, assurez-vous d’établir la structure optimale de rémunération en choisissant la meilleure combinaison salaire, boni et dividende.

Sachez qu’il faudra avoir un salaire d’au moins 145 722 $ en 2017 si vous souhaitez effectuer la cotisation maximale de 26 230 $ à votre REER en 2018.

Conseils aux employés

Réduisez l’avantage imposable lié à l’utilisation d’une automobile fournie par votre employeur

Si votre employeur vous fournit une automobile, conservez un registre de vos déplacements afin de pouvoir établir votre pourcentage d’utilisation pour affaires. Le calcul de votre avantage imposable pourra être réduit si le véhicule est utilisé à plus de 50 % à des fins professionnelles et que le kilométrage annuel à des fins personnelles n’excède pas 20 000 kilomètres.

Faites l’acquisition de nouveaux outils utilisés pour votre travail

Si vous êtes une personne de métier engagée comme employé, vous avez droit à une déduction fiscale pouvant atteindre 500 $ pour le coût de vos nouveaux outils achetés en 2017. Afin de bénéficier du crédit maximum, vous devez avoir dépensé au moins 1678 $ au cours de l’année. Si le montant requis n’est pas atteint, il vous reste quelques jours pour acquérir de nouveaux outils.

Conseils aux investisseurs

Planifiez la réalisation de vos gains et pertes en capital

Si vous avez réalisé un gain en capital en 2017 ou au cours de l’une des trois dernières années, songez à vendre vos placements présentant une perte latente avant la fin de l’année. Cette perte vous permettra de réduire vos impôts de 2017 et peut-être même de récupérer des impôts payés au cours des années antérieures.

Prêtez des sommes à votre conjoint afin de fractionner votre revenu

Si le taux d’imposition de votre conjoint est plus faible que le vôtre, penser à lui prêter une somme d’argent afin qu’il effectue des placements. À condition que votre prêt porte intérêt au taux prescrit (qui est actuellement de 1 %), les revenus de placements qu’il réalisera seront moins imposés.

► Sylvain Moreau, Associé en fiscalité Raymond Chabot Grant Thornton