/sports/hockey/canadien
Navigation

Le Canadien pourra-t-il finir en beauté sa séquence à l'étranger ?

Contre les Flames, le gardien Carey Price a effectué son 12e départ consécutif, égalant un sommet personnel.
PHOTO AFP Contre les Flames, le gardien Carey Price a effectué son 12e départ consécutif, égalant un sommet personnel.

Coup d'oeil sur cet article

Le Canadien de Montréal poursuivra sa séquence de sept matchs à l'étranger cette semaine et tentera d'amasser six points pour se rapprocher du troisième rang de la section Atlantique.

Le Bleu-Blanc-Rouge – avec une fiche de 16-16-4 et 36 points – visitera les Hurricanes de la Caroline mercredi, puis affrontera le Lightning, puissance de l'Association de l'Est, à Tampa le lendemain. Les hommes de Claude Julien concluront le voyage samedi à Sunrise en croisant le fer avec les Panthers de la Floride.

Après avoir été blanchi par les Sénateurs à la Classique 100 LNH à Ottawa, le 16 décembre, le Tricolore a remporté deux de ses trois matchs dans l'Ouest canadien, s'inclinant devant les Oilers à Edmonton samedi.

Face aux Canucks à Vancouver, mardi, et aux Flames à Calgary, vendredi, l'attaque montréalaise a décollé avec un total explosif de 10 buts, mais le réservoir semblait à sec à Edmonton en vertu d’un seul but.

Contre les Flames, le gardien Carey Price a effectué son 12e départ consécutif, égalant un sommet personnel. Il a alors savouré sa huitième victoire depuis son retour au jeu, le 25 novembre, ce qui l'a placé à égalité avec Braden Holtby (Capitals de Washington), Tuukka Rask (Bruins de Boston) et Jonathan Quick (Kings de Los Angeles) pour le nombre de gains pendant cette période.

Hurricanes de la Caroline

Les Hurricanes (16-12-7, 39 points) ont longtemps été synonymes de médiocrité, mais si la tendance se maintient, ils pourront espérer se classer parmi les équipes repêchées de l'Est.

Avec deux victoires consécutives en poche, les « Canes » n'ont subi que trois revers en temps réglementaire à leurs 10 dernières sorties (5-3-2) et accusent sept points de retard sur le troisième rang de la section Métropolitaine détenu par les Blue Jackets de Columbus (46 points), qui ont disputé deux matchs de plus.

Les ailiers Teuvo Teravainen (20 aides, 28 points) et Jeff Skinner (12 buts, 26 points) sont les piliers de cette attaque.

Lightning de Tampa Bay

Non seulement les « Bolts » sont-ils électrisants d'un bout à l'autre de la patinoire, mais ils sont tout simplement redoutables. La troupe de Jon Cooper domine l'Est, mais également la ligue en termes de points (54) et de buts marqués (133).

Le Lightning (26-7-2, 54 points) possède deux francs-tireurs parmi les quatre meilleurs du circuit : Nikita Kucherov trône au sommet des buteurs (24) et des pointeurs (51), tandis que les 32 aides de Steven Stamkos lui confèrent le troisième échelon à ce chapitre.

Ses 87 buts accordés représentent le troisième plus faible total grâce au brio d'Andrei Vasilevskiy, qui mène les gardiens de la Ligue nationale avec 23 victoires et quatre jeux blancs. La moyenne de buts alloués de 2,13 et le taux d'efficacité de ,932 du Russe le classent au deuxième rang.

Panthers de la Floride

Cinquièmes dans l'Atlantique, les Panthers (15-16-5, 35 points) regardent vers le haut au classement et l'affrontement de samedi sera un match de quatre points, puisqu'ils ne sont qu'à un point du Canadien.

Le club floridien est sur une séquence de trois victoires. Il a toutefois accordé 119 buts depuis le début de la campagne, ce qui représente le deuxième plus haut total de l'Atlantique.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.