/lifestyle/food
Navigation

Des bières rassembleuses

Coup d'oeil sur cet article

Le réveillon du jour de l’An s’en vient et vous avez peur que certaines personnes fêtant ce moment avec vous n’apprécient pas vos goûts brassicoles ? Prouvez-leur que les bières de microbrasserie ne sont pas toutes intensément goûteuses et que certaines vont même jusqu’à offrir une expérience délicate au même titre que les produits des brasseries industrielles. Voici donc quatre Kölschs que tout le monde pourra boire pour commencer les festivités du jour de l’An.

Mineur

Moulin 7, à Asbestos

Photo courtoisie

Le nez : Baguette de pain et miel

En bouche : Suave et à peine fruitée

Sa force : La Kölsch est un style si subtil qu’il ne laisse place à aucun défaut. Cet exemple brassé à Asbestos offre tout ce qu’on veut de ce type de bière, de ces malts craquants à sa souplesse et sa grande buvabilité.

Lug Tread

Brasserie Beau’s, à Vankleek Hill

Photo courtoisie

Le nez : Pain frais et foin

En bouche : Souple et digeste

Sa force : La clarté avec laquelle chaque ingrédient s’exprime est fraîche et éclatante. Comble de bonheur, la bière se boit aussi bien qu’une Kölsch de Cologne.

Kölschlaga

Espace Public, à Montréal

Photo courtoisie

Le nez : Pain blanc et herbes mentholées

En bouche : Délicatement fruitée et facile à boire

Sa force : Cette bière passe-partout n’est pas nécessairement dans les règles de l’art de Cologne, mais elle ne possède rien pour intimider qui que ce soit et saura rapprocher l’oncle fidèle à sa marque et le nouvel amateur friand de découvertes.

Sentinelle

Brasserie Dieu du Ciel !, à Montréal et Saint-Jérôme

Photo courtoisie

Le nez : Paille et herbes

En bouche : Miellée et délicatement poivrée

Sa force : Sa structure maltée supporte des envolées houblonnées un peu plus hautes que la moyenne du style, rejoignant ainsi les dégustateurs du Nouveau Monde hésitant à se lancer dans ce style somme toute délicat.

Le saviez-vous ?

Emblématique de la ville de Cologne, en Allemagne, la Kölsch est sûrement un des styles de bière les plus subtils de la planète. Ses malts blonds délicats et son faible houblonnage font d’elle une parfaite introduction au monde microbrassicole pour ceux qui auraient peur d’essayer quelque chose de vraiment différent.


♦ David Lévesque Gendron et Martin Thibault sont les auteurs des Saveurs gastronomiques de la bière (Druide, 2013), sacré meilleur livre sur la bière aux Gourmand Awards, gagnant du premier prix littéraire Mondial de la Bière, ­gagnant d’une médaille d’or au concours des livres culinaires ­canadiens de Taste Canada et finaliste pour le prix Marcel Couture.