/news/green
Navigation

Le froid laisse des traces partout au pays

Des messagers à vélo bravent le mauvais temps à Montréal

Vincent Galloy, messager à vélo au centre-ville de Montréal, brave le froid pour gagner sa vie.
Photo Axel Marchand-Lamothe Vincent Galloy, messager à vélo au centre-ville de Montréal, brave le froid pour gagner sa vie.

Coup d'oeil sur cet article

La vague de froid qui s’est installée dans plusieurs régions du pays a compliqué la vie de bon nombre de citoyens avec un mercure frôlant les -30 degrés Celsius.

À Montréal, avec une température ressentie autour de -30 degrés Celsius, le froid glacial n’a pas empêché des dizaines de messagers à vélo de sillonner les rues du centre-ville, mercredi, pour gagner leur pain.

« Des journées comme aujourd’hui, avec un air très sec, on craint surtout les engelures. Il faut bien s’équiper et se réchauffer dès qu’on le peut », mentionne Vincent Galloy, messager pour Chasseurs Courrier.

Le Français d’origine enfourche son vélo pour un deuxième hiver à faire des livraisons. À ce temps-ci de l’année, il parcourt une soixantaine de kilomètres quotidiennement.


Olivier Bastenier, messager chez Messagerie MALA, était habillé « en pelure d’oignon » lorsque rencontré par Le Journal. « Ce sont surtout les extrémités qui souffrent, explique celui qui travaille à vélo depuis sept ans. »

Bien malin celui qui pourra reconnaître qui se cache derrière ce selfie !
Photo AFP
Bien malin celui qui pourra reconnaître qui se cache derrière ce selfie !

Froid partout

Environnement Canada a émis un avertissement de froid extrême pour plusieurs régions de l’Ontario, mais aussi en Saskatchewan, en Alberta et au Québec.

Il faisait autour de -25 degrés Celsius à Ottawa et les organisateurs d’un tournoi de hockey pee-wee qui se déroulait sur la patinoire extérieure du Parlement ont dû déplacer les matchs à l’intérieur en raison des risques d’engelures et d’hypothermie.

Un tournoi de hockey qui se déroulait devant le Parlement a dû être déplacé dans les arénas en raison du froid.
Photo Agence QMI, MOHAMED KADRI
Un tournoi de hockey qui se déroulait devant le Parlement a dû être déplacé dans les arénas en raison du froid.

Au Québec, environ 4000 appels ont été enregistrés par CAA-Québec en quelques heures à peine en raison du froid polaire qui sévissait mercredi matin.

 

À Terre-Neuve-et-Labrador, Environnement Canada prévoyait des rafales dépassant les 100 km/h ainsi qu’un refroidissement éolien entre -15 et -20 degrés Celsius pour mercredi.

Les températures ressenties mercredi

► Montréal : -32 °C

► Québec : -41 °C

► Ottawa : -36 °C

– Avec l’Agence QMI