/news/politics
Navigation

Politique: 8 citations savoureuses de 2017

Coup d'oeil sur cet article

Lignes de presse qui font mouche, lapsus révélateurs, déclarations historiques : voici un petit retour sur 2017 en quelques citations qui ont marqué l’année.


Janvier

« Quand j’ai téléphoné aux Emplois supérieurs [SEP] pour leur dire, j’ai compris que c’était peut-être bien la première fois que ça arrivait. »

L’ancienne protectrice du citoyen Raymonde Saint-Germain, qui a renoncé à une indemnité de départ de 210 000 $ en quittant son poste.


Mars

Photo Agence QMI, Simon Clark

« Ça ne prend pas le pogo le plus dégelé dans la boîte pour comprendre qu’après avoir mis le feu dans la bâtisse, ce n’est pas un petit coup de peinture et des rideaux neufs qui vont changer la situation. »

La députée solidaire Manon Massé, qui n’était visiblement pas impressionnée par les baisses d’impôts incluses dans le budget Leitao.

Photo Agence QMI, Simon Clark

« Je ne suis pas en position de fermer la porte [à la possibilité qu’il soit démoli]. »

Le chef de la CAQ, François Legault, au sujet du pont de Québec. Il a fait volte-face le lendemain et refuse désormais d’envisager sa démolition.


Juin

Photo Pierre-Paul Poulin

« Je ne suis pas une princesse, ce n’est pas du tout dans ma nature. [...] Ce n’est pas possible de loger son secrétaire général dans un appartement où il n’y a pas d’eau chaude. »

La secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie, Michaëlle Jean, a dû défendre les rénovations d’une valeur d’un demi-million de dollars à son appartement de fonction.


Septembre

Photo Agence QMI, Simon Clark

« Comme Québécois, je suis fier de ça en tabarnouche. »

En s’adressant aux employés de Bombardier (dont les emplois étaient menacés par l’imposition de droits compensatoires aux États-Unis), le premier ministre Philippe Couillard a utilisé un vocabulaire ponctué de « enwouillèye » et de « quessé que j’ai dit hier ? ».


Octobre

« Qu’on accuse ou qu’on s’excuse. »

Le président de l’Assemblée nationale, Jacques Chagnon, a livré un discours très solennel pour dénoncer l’arrestation par l’UPAC du député libéral Guy Ouellet, sans qu’aucune accusation ne soit pas portée contre lui.


Novembre

« C’est un mot qui, dans sa racine, réfère à une forme de présence et de domination du masculin. »

Manon Massé, au sujet de Québec solidaire qui souhaitait remplacer le mot « patrimoine » par « héritage culturel ».


Décembre

Photo Agence QMI, Simon Clark

« Je n’ai jamais intimidé personne. »

Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, qui réagissait à un reportage de La Presse sur ses agissements à l’époque où il était à la tête de la Fédération des médecins spécialistes du Québec. On y rapportait notamment qu’il aurait dit au sujet d’un collègue : « Je vais le poignarder de face jusqu’à tant qu’il en meure. »

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.