/news/consumer
Navigation

Fini, les sacs de plastique à Montréal

Coup d'oeil sur cet article

Les consommateurs qui magasinent à Montréal doivent désormais avoir en tout temps des sacs réutilisables pour transporter leurs emplettes.

En effet, c’est hier qu’entrait officiellement en vigueur le règlement 16-051 qui interdit la distribution de la plupart des sacs de plastique par les commerçants. Sont désormais bannis les sacs d’emplettes de plastique conventionnel dont l’épaisseur est inférieure à 50 microns, de même que les sacs oxodégradables, oxofragmentables ou biodégradables, peu importe leur épaisseur.

Les commerçants bénéficient cependant, jusqu’au 5 juin prochain, d’une période de grâce au cours de laquelle ils pourront s’ajuster et écouler leurs stocks de sacs restants. Par la suite, les contrevenants pourraient devoir payer des amendes allant jusqu’à 2000 $ pour une première infraction et jusqu'à 4000 $ en cas de récidive.

«En plus d'être une nuisance visuelle, les sacs en plastique perdus ou abandonnés ont des impacts importants sur les écosystèmes terrestres et marins. De plus, leur dégradation dans un lieu d'enfouissement peut prendre plusieurs centaines d'années», précise la Ville de Montréal pour justifier l’instauration de cette nouvelle règle.

La Ville demande donc aux citoyens d’utiliser des sacs réutilisables, d’utiliser des sacs conformes «uniquement lorsque ceux-ci sont absolument nécessaires» et de mettre au recyclage les sacs de plastique qui sont toujours en circulation.