/24m/job-training
Navigation

Culture organisationnelle et affinité personnelle : récompenses et reconnaissance

Culture organisationnelle et affinité personnelle : récompenses et reconnaissance
Rido | Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Bienvenue en 2018, et bon retour à notre série de chroniques sur la culture organisationnelle et l’affinité personnelle.

Sur quel pied amorcez-vous cette nouvelle année? Le travail est-il synonyme de potentiel et d’épanouissement, ou sape-t-il toute votre énergie? Entendez l’appel de vos sentiments, car ils vous donnent le pouls de votre fit.

Au cours des derniers mois, nous avons exploré le possible impact de deux dimensions sur votre engagement et sur votre sentiment d’appartenance – soit celle de l’imputabilité collective ou individuelle et les structures décisionnelles verticales ou horizontales. Aujourd’hui, nous abordons un troisième thème : les mesures de récompense et de reconnaissance des employés.

Les organisations diffèrent largement sur les moyens qu’ils adoptent pour stimuler et célébrer vos réalisations. Certaines compagnies cherchent à lier la rémunération à la performance, et plusieurs d’entre vous trouveront ça parfaitement adéquat! Les entreprises qui optent pour de tels systèmes de récompense invoquent de meilleurs rendements. Elles revendiquent de surcroit une satisfaction accrue pour votre contribution individuelle, car elle débouche sur des résultats concrets. D’ailleurs, si l’idée vous enchante, il y a de fortes chances que la concurrence ne vous donne pas froid aux yeux. Que vous soyez récompensé en tant qu’individu ou comme membre d’une équipe vis-à-vis d’autres départements ou succursales, vous éprouvez peut-être même une certaine excitation à l’idée de la publicité que génèrera votre réussite. Plus concrètement, cela peut prendre la forme de bonus, de commissions, d’augmentations annuelles de mérite, de plaques ou d’autres prix, d’actions et divers autres incitatifs basés sur la quantité et la qualité de ce que vous produisez.

Plus d’argent équivaut à plus de satisfaction au travail, n’est-ce pas? Pas nécessairement. Chaque préférence implique une concession, et dans plusieurs des cas précités, le succès matériel a un prix. Non seulement ces milieux de travail sont parfois agressifs et méfiants, mais les objectifs de performance, définis de manière très restreinte, ont tendance à brider la créativité.

Culture organisationnelle et affinité personnelle : récompenses et reconnaissance
Unsplash

 

À l’inverse, certains d’entre vous sont plus à l’aise dans des organisations qui privilégient l’égalité face à l’équité, le compromis face au conflit et l’amabilité face à la rivalité. La reconnaissance pour le travail bien fait prend ici la forme d’une tape dans le dos, d’une carte de remerciement, ou d’une célébration annuelle et collective rassemblant tout le personnel. Votre loyauté, votre esprit d’équipe, votre contribution à la plateforme de responsabilité sociale organisationnelle seront appréciés, mais votre rendement individuel le sera probablement moins, et certainement pas par des incitatifs financiers.

Alors sur lequel de ces cadres s’arrête votre choix? Où trouverez-vous l’épanouissement professionnel, compte tenu des avantages et des renoncements qu’ils impliquent? À juste titre, votre fit sur cette question mérite d’être mesuré – il a beaucoup à voir avec votre sentiment d’appartenance à long terme.


Pour parcourir toutes nos chroniques, rejoignez-nous sur le site de l’École d’éducation permanente de l’Université McGill ou sur LinkedIn.