/24m/job-training
Navigation

Croître autrement, c’est possible !

success and winning concept - happy business team
luckybusiness - stock.adobe.com

Coup d'oeil sur cet article

Fanny Bourel - 37e AVENUE

 

Entre faire du surplace et mener sa carrière à un rythme effréné, il existe un juste milieu. Des parcours alternatifs permettent de développer les compétences et faire progresser la carrière.

Les travailleurs de la génération Y seraient-ils plus pressés d’avancer dans leur carrière que leurs aînés ? C’est en tout cas ce que constate Louise Martel, associée chez Raymond Chabot Ressources humaines. « Ils ont tendance aujourd’hui à tout vouloir tout de suite, mais l’expérience ne s’achète pas. »

Il est toutefois possible de progresser autrement. Par exemple, Louise Martel conseille aux ambitieux de miser sur leur propre développement personnel, quitte à le faire à l’extérieur de l’entreprise. S’engager sur le conseil d’administration d’une fondation est un excellent moyen d’enrichir ses compétences, selon elle.

Le parcours horizontal

Une autre possibilité de progresser est de se frotter à diverses expériences, à des cultures organisationnelles et à des environnements de travail variés sans forcément suivre un cheminement de carrière complètement vertical. L’objectif est de mûrir en s’ouvrant à des réalités différentes. « On évolue plus rapidement lorsqu’on se remet en question », dit-elle.

Le parcours traditionnel n’est donc pas le seul moyen de gravir les échelons. L’experte conseille toutefois de bien s’entourer et de gagner de la confiance en soi pour assumer correctement des responsabilités. Ce processus prend du temps !