/news/green
Navigation

4000 arbres seront abattus sur le mont Royal

4000 arbres seront abattus sur le mont Royal
PHOTO AMÉLI PINEDA/24 HEURES/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Près de 4000 arbres malades devront être abattus sur le mont Royal d’ici un an en raison des ravages provoqués par l'agrile du frêne.

« Ce n’est pas de gaieté de cœur qu’on fait cela », a reconnu mercredi le responsable des parcs, Luc Ferrandez, lors de la réunion du comité exécutif.

Il s’agit de frênes qui ont été touchés par l’agrile du frêne et qui ne se sont pas qualifiés pour un traitement à l’insecticide.

Les 4000 arbres appelés à disparaître seront remplacés par 40 000 plants, essentiellement des érables et des chênes rouges, qui seront plantés d'ici les trois prochaines années.

L’abattage se déroulera en deux phases. Environ 1500 arbres seront coupés d’ici le 31 mars prochain, puis 2300 autres seront abattus entre le 1er septembre et le 31 mars 2019.

Les opérations se dérouleront en hiver, pour réduire les impacts sur la végétation, et à l’extérieur de la période de nidification des oiseaux migrateurs.

« C’est une opération qui sera bien menée. On s’arrange pour que la prochaine fois, elle ne soit pas menée du tout », a ajouté Luc Ferrandez, qui est aussi maire de l’arrondissement Le Plateau-Mont-Royal.