/opinion/columnists
Navigation

Ministre de la Solitude

Coup d'oeil sur cet article

Il n’y a que les Britanniques pour avoir une idée aussi excentrique : le gouvernement conservateur de Theresa May vient de créer un ministère de la Solitude. La nouvelle a été annoncée par The Guardian, alors il n’est pas question d’un canular.

La nouvelle ministre de la Solitude, Tracey Crouch, qui cumule les fonctions de ministre du Sport et de la Société civile (quel mélange), va tout mettre en œuvre pour éliminer ce fléau social identifié par une récente commission d’enquête. Neuf millions de Britanniques disent souffrir de solitude. De ce nombre, deux millions de personnes de plus de 75 ans qui vivent seules ne voient à peu près jamais personne.

Toujours selon le gouvernement, cette solitude a des effets sur la santé de la nation. Les personnes affligées par la solitude fument plus, s’alimentent mal et prennent plus de médicaments.

Pas si drôle

Maintenant que nous avons bien rigolé, réfléchissons un peu. Cette idée est loin d’être folle. Et si les gouvernements se rapprochaient un peu plus de la vie de tous les jours de leurs citoyens ? Il faut certes s’occuper d’économie, des transports et des affaires municipales en plus de la santé et de l’éducation, mais au bout du compte, le commun des mortels a rarement l’impression que l’État s’intéresse à lui en tant qu’individu.

Les ministres gèrent des organigrammes et voient à l’application de politiques publiques à des kilomètres au-dessus de nos têtes.

Et puis, ce ministère fait très moderne. Décoincé. 2.0

J’ai réfléchi à ce que pourrait être notre premier ministère nouveau genre. Je propose le ministère de la Responsabilisation individuelle dont le mandat serait d’insuffler aux Québécois le désir de se prendre en main et ne plus attendre que le gouvernement règle leurs problèmes à leur place.

À chacun ses bobos.

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.