/entertainment/lavoix
Navigation

Quand Yama éclipse Lara

Coup d'oeil sur cet article

Pour marquer son retour en ondes, La Voix VI a momentanément délaissé la musique pour laisser place à l’émotion dimanche soir. Alors que tous les yeux étaient rivés sur Lara Fabian, Garou, Alex Nevksy et Éric Lapointe, la surprise est venue d’une candidate au parcours incroyable.

Alors qu’on brosse habituellement le portrait d’un participant en deux, trois minutes, celui de Yama Laurent a fait l’objet d’un long – mais intéressant – segment en début d’émission. Une capsule aux allures de reportage dans laquelle la jeune femme de 26 ans, une Haïtienne récemment débarquée au Québec, a relaté comment elle avait survécu au terrible tremblement de terre de 2010 à Port-au-Prince et comment elle avait retrouvé sa mère après plusieurs années de séparation.

Impossible de rester impassible en l’écoutant raconter comment les premières chansons de Garou l’avaient accompagnée durant des périodes plus difficiles. Ce segment a lancé la saison de belle façon.

Si cool Ceeko

Bien entendu, tous les participants n’ont pas bénéficié d’un aussi long exposé. Auditionnant tout juste après Yama Laurent, Krystel Mongeau, une ressortissante de Mixmania, s’est contentée d’une capsule d’introduction de 60 secondes.

Cette différence marquée de temps d’antenne nuira-t-elle aux concurrents aux histoires de vie plus banales quand viendra le temps d’ouvrir le vote au public ? Peut-être. Mais on préfère penser qu’aux directs, seules les performances vocales compteront.

Performances

Parlant de performances vocales, certains candidats se sont démarqués plus que d’autres durant cette première ronde d’auditions. Parmi eux, citons Ceeko, un beatboxeur québécois exilé à Vancouver, dont le nom a provoqué une surenchère de jeux de mots douteux des coachs. Lara Fabian a lancé « si content », alors que Garou s’est essayé avec « si cool ».

Ben Alexander s’est également illustré en reprenant Tighten Up des Black Keys.

Du côté des coachs, l’ajout de Lara Fabian et Garou s’avère déjà payant. La première n’a pas mis de temps à prendre ses aises. Après quelques minutes, elle qualifiait même Éric Lapointe de « sincèrement téteux ». Particulièrement empathique, la chanteuse a même promis à une candidate rejetée d’aller l’aider à l’extérieur de l’émission. Elle a également versé des larmes en entendant un jeune de 20 ans reprendre Maudite promesse des 2 Frères.

Alex Nevksy s’est fait plutôt discret durant ce premier rendez-vous. Espérons qu’il prenne davantage sa place au cours des prochaines semaines.

Quant à Éric Lapointe, il continue de piger dans son sac à coups d’éclat pour tirer son épingle du jeu.

 

Yama laurent

Photo courtoisie, OSA Images et TVA

Après une enfance difficile avec son père, en Haïti, dont elle ne veut pas parler, Yama a eu la chance de retrouver sa mère et de tisser une relation solide avec elle. Même si elle écoutait beaucoup de musique – dont les albums de Garou – dans sa jeunesse, ce n’est qu’à l’université qu’elle a commencé à chanter.

« Rejoindre l’équipe de Garou a été l’un de ses grands bonheurs », a-t-elle déclaré à la fin de l’émission.

Emma Lépine

Photo courtoisie, OSA Images et TVA

Chanter est un rêve qu’Emma Lépine caresse depuis sa plus tendre enfance. « Depuis que je suis toute petite, je n’arrête pas de chanter partout et n’importe quoi. J’ai commencé à chanter dans une chorale, mais je n’aimais pas ça. Moi, je voulais surtout faire mes chansons », dit-elle.

Pour elle, La Voix est juste un premier tremplin professionnel et elle espère percer rapidement dans le métier.

Ceeko

Photo courtoisie, OSA Images et TVA

Après avoir été inscrit par un ami aux préauditions de La Voix, Ceeko (Pascal de son vrai prénom) n’a pas eu le choix de revenir au Québec pour tenter sa chance dans le milieu de la musique. Une manière de le ramener auprès de ses amis et de sa famille.

Sans attente, Ceeko aurait bien pris les quatre coachs, s’il avait pu. « J’ai trouvé que Garou avait une approche très sympathique. »

 

Les ajouts aux équipes

Équipe Lara Fabian

Équipe Éric Lapointe

Équipe Garou

Équipe Alex Nevsky