/lifestyle/hangout
Navigation

Les coups de cœur de... La Bronze

La Bronze
Photo d'archives Agence QMI, Sébastien St-Jean La Bronze

Coup d'oeil sur cet article

De son vrai nom Nadia Essadiqi, la chanteuse La Bronze gagne de plus en plus sa place dans le show-business québécois. La musicienne est une nouvelle collaboratrice à l’émission Code F. De plus, plusieurs de ses spectacles sont prévus dans quelques festivals, dont Montréal en Lumière. Elle est aussi porte-parole du Festival Caribü, qui aura lieu ce week-end. Malgré sa conquête à l’international, l’interprète ­québécoise, d’origine marocaine, revient toujours à Montréal, là où elle a grandi. Voici donc les adresses coups de cœur de l’artiste multidisciplinaire.

Le restaurant préféré ?

Restaurant La Khaïma
Photo Facebook
Restaurant La Khaïma

Je dirais La Khaïma. C’est un restaurant mauritanien. C’est décoré comme un temple dans le désert, comme si on était des nomades. C’est délicieux et la nourriture ressemble beaucoup à la cuisine marocaine. C’est un Apportez-votre-vin. Il y a des couscous, le poulet de Tenadi, des pois chiches : c’est une explosion de goûts.

L’endroit où prendre un verre ?

Bar Le Quai des Brumes
Photo facebook
Bar Le Quai des Brumes

Pour être bien honnête, la musicienne en moi te dira le Quai des Brumes. C’est le repère des musiciens d’ici. Cela nourrit mon ghetto spirit.

L’activité ­préférée ?

Série télé This is us
Photo 20th Century Fox Television
Série télé This is us

Écouter Netflix en bobettes dans mon lit, en dessous des couvertes et en mangeant de la pizza ! Dernièrement, j’écoute la série This is us. C’est vraiment bon !

Une adresse secrète à ­découvrir ?

Festival Caribü
Photo Facebook
Festival Caribü

Le Festival Caribü. Je suis porte-parole pour le volet musical. C’est un festival qui mélange la mixologie et la musique. Vous allez découvrir des spiritueux, différents artistes et artisans locaux. L’événement a lieu à Longueuil et ça promet d’être festif !

Le designer montréalais préféré ?

Dave Saint-Pierre
Photo Alex Huot
Dave Saint-Pierre

Dave Saint-Pierre. C’est un designer qui débute, car il est avant tout un grand ­chorégraphe reconnu mondialement. Dans le milieu de la danse, il est un artiste ­respecté. Ses débuts dans le monde de la mode sont très audacieux. Il a d’ailleurs créé mes ­costumes pour mon vidéoclip Vertige.

L’événement culturel ­le plus couru ?

J’aime participer au Festival des arts de ruelle. Ça se passe l’été et les gens se réunissent entre eux, je trouve ça le fun !

Si j’étais maire de Montréal, je ?

J’amènerais Montréal sur le bord de l’océan. Ça serait parfait. On appellerait Montréal, Montreal Beach ! C’est la seule chose qui manque à Montréal. On a le parc Jean-­Drapeau pour se baigner, mais ce n’est pas la même chose.

Que possède Montréal que les autres villes n’ont pas ?

Une vibration unique. Elle est effervescente comme elle seule peut l’être.

Un mot pour décrire ­Montréal ?

Foisonnante. Elle est foisonnante de magie.