/news/politics
Navigation

L'Assemblée nationale autorise 50 000 $ pour les frais d'avocats de Guy Ouellette

Guy Ouellette
Photo d'arhives Simon Clark Guy Ouellette

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC | Le Bureau de l’Assemblée nationale (BAN) a autorisé mardi un maximum de 50 000 $ pour acquitter les frais juridiques du député Guy Ouellette.

Le député de Chomedey a été interrogé par les avocats de la défense lors la requête en arrêt des procédures au procès pour fraude, complot et abus de confiance de Nathalie Normandeau, Marc-Yvan Côté et quatre coaccusés.

Arrêté le 25 octobre 2017 par l’UPAC et soupçonné d’être à l’origine de fuites d’éléments de preuve de l’enquête Mâchurer, notamment, sur le financement politique et l’octroi de contrats publics, Guy Ouellette ne fait toujours pas l’objet d’accusations.