/entertainment/music
Navigation

Un podium musical 100% québécois

Deux Québécois derrière les montages musicaux de plusieurs patineurs médaillés

Les athlètes Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron, Tessa Virtue et Scott Moir, de même que Maia Shibutani et Alex Shibutani ont tous patiné, et remporté des médailles, sur des pièces créées par les Québécois Hugo Chouinard et Karl Hugo.
Photo AFP Les athlètes Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron, Tessa Virtue et Scott Moir, de même que Maia Shibutani et Alex Shibutani ont tous patiné, et remporté des médailles, sur des pièces créées par les Québécois Hugo Chouinard et Karl Hugo.

Coup d'oeil sur cet article

Le tandem derrière la musique du désormais légendaire Moulin Rouge des patineurs canadiens Tessa Virtue et Scott Moir, c’est eux : Hugo Chouinard et Karl Hugo. Le premier est designer musical, le second est compositeur... et par extension, ils peuvent se vanter d’avoir remporté plusieurs médailles aux Jeux olympiques.

Au total, les deux Québécois ont créé des pièces pour 49 compétiteurs à Pyeongchang. Parmi eux, on retrouve les couples qui occupent les trois premières marches du podium en danse sur glace.

Hugo Chouinard
Photo courtoisie Garry Meus
Hugo Chouinard

« Mon travail, ce n’est pas juste de couper une musique pour qu’elle respecte une durée spécifique, indique Hugo Chouinard. Le but, c’est de créer un morceau qui s’harmonise avec chacun des mouvements des patineurs. Le tout, en suivant un paquet de règlements ! »

« C’est palpitant à faire, ajoute le pianiste Karl Hugo. C’est très nourrissant au niveau artistique et personnel. »

Depuis 25 ans

Les deux hommes collaborent depuis 25 ans. Ex-patineur en danse sur glace ayant participé à plusieurs compétitions internationales au début des années 1990, Hugo Chouinard a réalisé ses premiers montages alors qu’il habitait encore chez ses parents. Son espace de travail, c’était sa chambre. Depuis, le détenteur d’un baccalauréat en design industriel a fondé le Studio Unisons à Saint-Jean-sur-Richelieu et grâce au bouche-à-oreille, il compte plusieurs grosses pointures du patinage parmi ses clients.

Karl Hugo
Photo courtoisie
Karl Hugo

Pour sa part, Karl Hugo a percé le milieu en composant pour Isabelle Brasseur et Lloyd Eisler. Pianiste et orchestrateur, il peut créer un morceau de toutes pièces, bonifier un montage d’une portion instrumentale ou encore modifier une finale.

C’est d’ailleurs ce qu’il a fait pour Tessa Virtue et Scott Moir, qui ont marqué les esprits avec leur programme long inspiré du film Moulin Rouge, un mariage des chansons Roxane et Come What May. « J’ai mis le paquet, résume Karl Hugo. Ça donne un programme explosif. »

Un long processus

L’idée de faire un numéro sur Moulin Rouge est venue directement de Tessa Virtue et Scott Moir en février 2017. Chouinard et Hugo ont participé aux premières discussions avec Marie-France Dubreuil et Patrice Lauzon, les entraîneurs du duo.

« C’est un processus qui a duré toute la saison, indique Hugo Chouinard. Ç’a demandé des ajustements constants. Parce que s’ils décident de changer l’ordre dans lequel ils font leurs éléments, il faut modifier la musique. »

« J’ai patiné avec eux ! »

Hugo Chouinard et Karl Hugo n’ont rien manqué des compétitions de patinage artistique des deux dernières semaines, même si elles étaient parfois présentées en pleine nuit au Québec à cause du décalage horaire. « J’ai patiné avec eux devant ma télé ! » s’exclame Chouinard.

De son côté, Karl Hugo se dit fier du travail accompli, d’autant plus qu’il a été apprécié par plusieurs millions de téléspectateurs à travers le monde. « Avant, j’avais l’impression que c’était seulement les fanatiques qui regardaient le patinage, mais avec les réseaux sociaux, je vois que c’est beaucoup plus large. C’est la première fois que je réalise l’ampleur du phénomène. C’est incroyable ! »