/24m/job-training
Navigation

Conseils pour rester en mouvement au bureau

Office woman stretching body for relaxing while working with laptop computer at her desk, office lifestyle, business situation
mangpor2004 - stock.adobe.com

Coup d'oeil sur cet article

Véronique Champagne - 37e AVENUE

 

Aujourd’hui, dans la majorité des métiers, tout se passe devant un écran. Alors qu’on sait que les effets sur la santé de la sédentarité sont pires que ceux du tabac, comment s’en sort-on indemne sans changer de carrière ?

Adopter une position debout

Voilà une façon simple de régler une grosse part des problèmes liés à une position assise prolongée ! Selon les contraintes de notre station de travail, on peut associer la position debout à des moments précis, par exemple lors d’appels téléphoniques. Certains travailleurs osent aller plus loin en s’équipant d’un tapis roulant. Attention, il n’est pas ici question de courir en abattant un dossier complexe. Un pas de marche très lent est à lui seul bénéfique pour la santé et augmente de 50 % la dépense métabolique.

S’asseoir sur un ballon d’exercice

À quelques occasions par jour, et graduellement, on troque la chaise pour un ballon. Cette posture ergonomique renforce le tronc et les muscles stabilisateurs. Deux fois par jour, on peut y ajouter une routine de renforcement complète d’une dizaine de minutes (squats, planche, pompe...)

S’étirer

Le dos voûté, le cou raidi, les poignets engagés... et on ajoute à cette posture non idéale les tensions associées aux tâches à exécuter : bonjour les dégâts ! Le remède ? Rouler les épaules vers l’arrière, étirer les deux côtés du cou et l’arrière des jambes, libérer le bas du dos... un petit 5 minutes, ici et là, quelques fois par jour.

Multiplier les déplacements

Toutes les deux heures (au minimum), on fait un tour à la cuisine pour boire un verre d’eau, on va à la salle de bain située à l’autre extrémité de la bâtisse ou on rencontre un collègue plutôt que de lui envoyer un énième courriel. En somme, on saisit tous les prétextes pour bouger un peu.

Comment motiver les collègues à bouger au bureau ?

Pour bouger plus, les activités en groupe peuvent être un moyen de lutter contre la sédentarité. Voici deux axes sur lesquels miser pour motiver les collègues à se joindre à vous.

Montrer l’exemple : Cela peut sembler une évidence, mais pour motiver les autres, il vaut mieux agir que de parler. Aucun argument ne convaincra autant un collègue que de vous voir chausser vos souliers de course ou transporter votre sac de gym pour vous entraîner jour après jour, en particulier si vous revenez au bureau avec un sourire contagieux dans le visage. Vous remarquerez alors que ceux intéressés par l’activité iront naturellement vers vous pour vous poser des questions. Mine de rien, vous saurez alors qui est susceptible d’avoir envie de s’y mettre. Une bonne façon de concentrer vos efforts pour la suite !

Simplifier et limiter les freins : Ceux qui en ont le goût ne font pas d’exercice pour diverses raisons, dont la logistique, qui est l’une des principales excuses invoquées. Au lieu de vous présenter comme un as de l’organisation ou un viking de l’entraînement pour susciter l’admiration de vos pairs, partagez vos trucs et astuces le plus simplement possible. Les cours de boxe à un coin de rue du bureau, le programme de marche-course que vous avez suivi au départ, les petites lingettes bien pratiques qui vous épargnent une douche...