/news/politics
Navigation

Budget Morneau: 173 M$ pour mieux gérer l’afflux de migrants à la frontière

Budget Morneau: 173 M$ pour mieux gérer l’afflux de migrants à la frontière
Photo d'archives, JOEL LEMAY

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA | Le gouvernement Trudeau prévoit injecter 173 M$ en 2018-2019 pour composer plus efficacement avec l’arrivée massive de migrants observée depuis l’été dernier à la frontière canado-américaine.

« Le gouvernement du Canada est résolu à protéger la sécurité des Canadiens et à garder nos frontières sûres. En même temps, les personnes qui demandent l’asile doivent être traitées avec compassion et bénéficier d’un processus équitable en vertu du droit canadien et international et conformément aux valeurs que nous défendons comme pays ouvert et accueillant », peut-on lire dans le troisième budget Morneau.

Les sommes prévues permettront notamment de mieux soutenir les opérations de sécurité à la frontière en plus d’accélérer le traitement des demandes d’asile.

Comme le rapportait notre Bureau parlementaire, il y a deux semaines, les retards qu’a accusé le gouvernement fédéral en cette matière ont forcé le Québec à distribuer près de 50 M$ en chèques d’aide sociale aux demandeurs d’asile, l’an dernier, comparativement à 21 M$ en 2016.

Les menaces répétées au cours des derniers mois par l’administration Trump laissent prévoir que l’afflux de migrants à la frontière canado-américaine n’est pas près de s’essouffler.

« Le financement servirait à gérer le nombre accru de personnes demandant l’asile au Canada cette année, qui sont nombreuses à arriver avec leur famille en quête d’un traitement rapide, sécuritaire et compatissant », précise le budget fédéral 2018.