/news/currentevents
Navigation

Aide juridique gratuite pour les victimes d’actes criminels

Coup d'oeil sur cet article

Une dizaine d’avocats de la clinique juridique Juripop et des intervenants sociaux se réuniront, mercredi, pour venir en aide bénévolement aux victimes d’actes criminels qui se poseraient des questions sur le processus judiciaire.

«Depuis le mouvement #MoiAussi, nous voulons continuer de faire notre part pour informer les victimes d'agressions sexuelles et de tout acte criminel sur leurs droits, leurs recours et le système judiciaire. Nous sommes fiers de pouvoir leur tendre la main de nouveau dans le cadre du Mois de la justice», a déclaré Sophie Gagnon, directrice de Juripop, dans un communiqué.

«L'union entre travailleurs sociaux et avocats s’est fait naturellement. On offre ainsi des conseils adaptés à toutes les réalités des personnes victimes de harcèlement», a-t-elle ajouté.

La clinique juridique et sociale se déroulera de 13 h à 21 h au Centre d’aide aux victimes d’actes criminels (CAVAC) de Montréal, situé au 6472 boulevard Saint-Laurent.

Sur place, des juristes et des intervenants psyochosociaux apporteront aux victimes un soutien complet, gratuit et confidentiel.