/world/usa
Navigation

Trump menace à nouveau d’imposer des «taxes réciproques» sur les importations

Trump menace à nouveau d’imposer des «taxes réciproques» sur les importations
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Washington | Le président américain Donald Trump a de nouveau menacé, vendredi, d’imposer des «taxes réciproques» sur les importations de certains produits aux États-Unis, faisant encore monter d’un cran le risque d'une guerre commerciale.

«Quand un pays taxe nos produits, disons, à 50 % et que nous taxons à ZÉRO le même produit qui entre dans notre pays, ce n’est ni équitable ni intelligent», a estimé le président américain dans un «tweet». «Nous allons bientôt imposer des TAXES RÉCIPROQUES pour que nous puissions imposer la même chose qu’ils nous imposent. Avec un déficit commercial de 800 milliards de dollars, nous n’avons pas le choix», a-t-il fait savoir.

Ces nouvelles déclarations surviennent au lendemain de l'annonce, par M. Trump, de l’imposition prochaine de taxes qui seraient respectivement de 25 % et de 10 % sur les importations d’acier et d’aluminium aux États-Unis, une annonce qui a déclenché des menaces de riposte commerciale de la part des principaux partenaires des États-Unis.

M. Trump avait déjà fait des déclarations similaires à la mi-février. Il avait alors souligné que les États-Unis «perdent des sommes importantes avec la Chine, le Japon et la Corée du Sud».

Les déclarations que le président américain a faites jeudi à propos de l’acier et de l’aluminium ont provoqué une forte baisse de Wall Street et des marchés boursiers mondiaux, qui craignent l’impact d’une guerre commerciale sur la croissance économique mondiale et sur la santé financière des entreprises exportatrices.