/news/currentevents
Navigation

Amis et famille réunis à Saint-Félicien: des adieux déchirants à Athéna

Les funérailles de l’adolescente décédée à Laval ont rassemblé de nombreux proches et amis

Une trentaine d’amis d’Athena Gervais, décédée au début du mois à Laval, ont tenu à faire le voyage à Saint-Félicien pour faire acte de présence lors de la cérémonie.
Photo Pascal Huot Une trentaine d’amis d’Athena Gervais, décédée au début du mois à Laval, ont tenu à faire le voyage à Saint-Félicien pour faire acte de présence lors de la cérémonie.

Coup d'oeil sur cet article

SAINT-FÉLICIEN | La jeune Athéna Gervais, décédée tragiquement à Laval, a reçu un vibrant hommage de ses proches et amis à Saint-Félicien, samedi. Plusieurs d’entre eux étaient déterminés à poursuivre leur combat contre les boissons alcoolisées et sucrées comme celle qu’elle avait consommée avant sa mort.

Une trentaine d’amis d’Athena Gervais, décédée au début du mois à Laval, ont tenu à faire le voyage à Saint-Félicien pour faire acte de présence lors de la cérémonie.
Photo Pascal Huot

 

 

« On dirait un rêve, c’est irréaliste. Je ne souhaite pas ça à personne, même pas à mon pire ennemi », a laissé tomber Alexandre Boulanger, un proche ami de l’adolescente. Comme lui, plus d’une vingtaine de jeunes ont fait le chemin depuis Laval pour saluer une dernière fois leur amie au Complexe funéraire Marc Leclerc, au Saguenay–Lac-Saint-Jean, où elle a grandi.

Athéna Gervais, 14 ans, a été retrouvée sans vie dans un ruisseau derrière son école secondaire le 1er mars. Elle aurait perdu pied après avoir consommé une quantité importante de boisson sucrée et fortement alcoolisée.

Une trentaine d’amis d’Athena Gervais, décédée au début du mois à Laval, ont tenu à faire le voyage à Saint-Félicien pour faire acte de présence lors de la cérémonie.
Photo Pascal Huot

 

Émouvant

Dix jours après ce brusque départ, la douleur semblait loin de s’estomper dans l’entourage de l’adolescente, qui s’accrochait malgré tout aux souvenirs heureux qu’elle laisse derrière elle.

« Il faut garder le sourire, même si c’est tough, a reconnu Alexandre. C’est ce qu’elle aurait voulu », a-t-il estimé. Ses camarades ont décrit une amie précieuse, remplie de joie et toujours prête à aider ses pairs.

Une trentaine d’amis d’Athena Gervais, décédée au début du mois à Laval, ont tenu à faire le voyage à Saint-Félicien pour faire acte de présence lors de la cérémonie.
Photo Dominique Lelievre

 

Les obsèques se sont déroulées en privé, la famille ayant formulé le souhait de partager ce moment dans l’intimité. Dans une cérémonie empreinte d’émotion, la famille rapprochée a ensuite conduit le cercueil à l’extérieur du bâtiment où un cortège funéraire l’attendait pour le crématorium.

Une cinquantaine de personnes étaient réunies.

Le tout s’est conclu quand les parents de la jeune Athéna et plusieurs proches ont laissé s’envoler, les yeux gorgés d’eau, des dizaines de ballons dans les airs. Une dernière cérémonie se tiendra cette semaine à Laval.

Une trentaine d’amis d’Athena Gervais, décédée au début du mois à Laval, ont tenu à faire le voyage à Saint-Félicien pour faire acte de présence lors de la cérémonie.
Photo Pascal Huot

 

L’ombre de FCKD UP

L’ombre de la boisson FCKD UP, que la jeune aurait consommée le jour de sa mort, pesait toutefois sur l’assemblée. Des amis de l’adolescente ont d’ailleurs fait remarquer, choqués, que le produit se trouvait toujours sur les tablettes d’un dépanneur à quelques dizaines de mètres de l’endroit où se tenaient les funérailles.

Une trentaine d’amis d’Athena Gervais, décédée au début du mois à Laval, ont tenu à faire le voyage à Saint-Félicien pour faire acte de présence lors de la cérémonie.
Photo Pascal Huot

 

Bien que le fabricant ait cessé la fabrication de la boisson controversée, certains commerçants tentent toujours d’écouler leurs stocks. Le fabricant de Four Loko, une boisson concurrente, a pour sa part décidé d’en repousser la vente « pour une période indéterminée ». Toutefois, d’autres marques similaires demeurent offertes sur le marché.

Michel Ranger, un camarade de l’adolescente, entend continuer à militer pour leur encadrement. « Je veux pousser ce combat-là jusqu’au bout parce que je me dis que ça pourrait arriver à un autre jeune. Si on peut juste les enlever [du marché] et [faire en sorte] que ça n’arrive à personne d’autre, pour moi, ce sera déjà quelque chose. »

Une trentaine d’amis d’Athena Gervais, décédée au début du mois à Laval, ont tenu à faire le voyage à Saint-Félicien pour faire acte de présence lors de la cérémonie.
Photo Pascal Huot

 

« Ce [n’était] pas une bonne idée de mettre ça sur les tablettes », a-t-il ajouté à propos de la boisson FCKD UP.

« On est jeunes ! [...] On expérimente, mais des fois, on se plante », s’est attristée une autre amie, Ariane Woodbury, en faisant la promotion d’une pétition qui circule sur le web pour réclamer le retrait des boissons à plus de 6,5 % d’alcool dans les dépanneurs afin de « donner un sens au décès d’Athéna Gervais ». Près de 7200 personnes l’avaient signée, samedi.