/finance
Navigation

Renaître de ses cendres

À l’instar de nombreux champions déchus, Tiger Woods tente de faire revivre sa marque

Tiger Woods
Photo d'archives, AFP Tiger Woods

Coup d'oeil sur cet article

On a entendu l’histoire tellement de fois.

Après une descente aux enfers, un athlète de premier plan tente de raviver sa carrière et de reconstruire sa marque.

Tiger Woods est de retour sur les verts et le monde du golf suivra de près ses faits et gestes au cours des prochaines semaines.

Comme Sharapova, Agassi... Tiger Woods est sans aucun doute une des marques-athlètes les plus fortes au monde. À 42 ans, il était au 70e rang des célébrités les mieux payées du magazine Forbes, avec des gains de 37,1 millions (USD) en 2017.

Mais le printemps 2018 sera déterminant pour la suite.

Le parallèle avec Maria Sharapova, âgée de 30 ans, testée positive au Meldonium au début de l’année 2016, est intéressant à faire dans la gestion de l’intervalle entre le scandale et le retour au jeu.

Patience des commanditaires

Maria Sharapova
Photo d'archives, AFP
Maria Sharapova

Pour les deux athlètes, les principaux commanditaires ont fait preuve de patience. Les équipementiers, Nike dans les deux cas, ainsi que Taylormade pour Woods et Head pour Sharapova, sont restés fidèles à leurs athlètes.

Toutes ces marques sont des partenaires de longue date avec les deux athlètes. La notoriété de ces deux icônes et l’investissement considérable au fil des années dictaient une approche prudente et un peu de patience en raison de leur valeur commerciale.

Le potentiel d’une renaissance et d’une fin de carrière étincelante comme l’a connu André Agassi après une période personnelle difficile est sans doute encore frais à la mémoire des commanditaires.

Les activités hors des courts de la joueuse russe, dont son passage au Harvard Business School, son film The Point, qui donne sa version des faits ainsi qu’une forte activité sur son compte Instagram, ont nourri la marque Sharapova.

Tiger Woods a été plus discret depuis son arrestation à la fin mai 2017 pour conduite avec facultés affaiblies, se concentrant sur quelques apparitions publiques et tournois caritatifs. Cela dit, aucun joueur de golf n’incarne son sport avec autant de panache, et les fans veulent le voir réussir.

Le retour de la marque passe par la victoire. Tout comme Agassi, la rédemption ne sera complète que si elle est accompagnée d’une grande victoire. Ce, tant pour Woods que Sharapova. Le capital de marque et de sympathie du public n’en serait que décuplé.

 

Tiger Woods c. Maria Sharapova

Deux carrières en chiffres

  Tiger Woods Maria Sharapova
Bourses en 2017 107 000 $ (US)
544 000 $ (US)
Bourses meilleure année 22,9 millions (US)
6,7 millions (US)
  (2007)
(2012)
Revenus de commandites 1,335 milliard $ (US) 250 millions $ (US)
Valeur nette totale 2018 740 millions $ (US) 196 millions $ (US)

Sources : Forbes - Statista - PGA -WTA

 

Le chiffre de la semaine: 15$

Prix d’un 9 trous de golf virtuel offert par Golfzone à un des 2000 lieux équipés de son simulateur de golf aux États-Unis. Des riches Américains préfèrent plutôt installer le simulateur de golf dans leur résidence. Le prix pour le simulateur varie entre 35 000 $ et 70 000 $.