/news
Navigation

Main-d’œuvre recherchée dans les usines de fruits de mer de Sept-Îles

Coup d'oeil sur cet article

SEPT-ÎLES | À un mois de l'ouverture de la pêche, les usines de transformation de fruits de mer sont à la recherche de main-d'œuvre.

À Sept-Îles, la poissonnerie Fortier et Frères a réussi à pourvoir presque tous les postes temporaires grâce à de nombreuses annonces et publications dans les réseaux sociaux et les médias locaux.

À l'usine de transformation du crabe Umek, dont les besoins en main-d'œuvre sont beaucoup plus importants, l'échelle salariale a été réajustée cette année pour attirer les candidats. Le salaire de base est passé de 12 à 15 $. Un service de transport est offert aux employés.

La direction tente aussi d'améliorer l'image du travail en usine, considéré comme ardu. La directrice note que les améliorations technologiques apportées à l'usine permettent de meilleures conditions de travail et une augmentation de la productivité.