/entertainment/music
Navigation

«C’est bluffant» -Christophe Maé

La popularité de Christophe Maé a explosé après un passage à la télé

Christophe Maé
Photo courtoisie, Yann Orhan Christophe Maé a fait sa première apparition médiatique québécoise il y a quelques jours en interprétant Il est où le bonheur à l’émission En direct de l’univers.

Coup d'oeil sur cet article

Christophe Maé se souviendra longtemps de sa première apparition à la télévision québécoise. Le passage du chanteur français à l’émission En direct de l’univers a réussi à propulser son titre Il est où le bonheur au sommet du palmarès iTunes canadien, deux ans après sa sortie. « J’aurais peut-être dû venir plus tôt », plaisante-t-il.

Le 10 mars dernier, Christophe Maé a été dépêché à l’émission de France Beaudoin, à Radio-Canada, pour y interpréter la « chanson préférée de vie adulte » de l’invité Francis Reddy. Une invitation qui a pris le chanteur français par surprise.

« Je n’ai pas imaginé une seule seconde que cette chanson allait toucher les gens à 10 heures d’avion de moi. En fait, on ne peut jamais savoir quelle vie nos chansons vont avoir une fois qu’elles sont lancées. Mais à ce point-là ? C’est bluffant », avance le chanteur.

Un million de vues

Évidemment, sa popularité au Québec a beau être grandissante, elle n’a encore rien de comparable à celle dont il jouit en Europe depuis une décennie, où il a vendu quelque 5,5 millions d’albums.

Mais quelques jours ont suffi à ce que la vidéo de son passage à l’émission En direct de l’univers, partagée sur la page Facebook de l’émission, dépasse le million de vues. L’entrevue de Christophe Maé avec Le Journal, la semaine dernière, a d’ailleurs dû être retardée momentanément par un fan qui, l’ayant reconnu dans le lobby de son hôtel, a insisté pour prendre une photo avec lui.

« J’étais loin de m’attendre à ça. J’ai l’impression de revivre les premières années de ma carrière en France », souffle-t-il.

Deux concerts à Montréal

Déjà de retour dans sa France natale, Christophe Maé ne tardera pas à revenir dans la métropole. Après une visite éclair la semaine dernière, le chanteur est attendu à l’Olympia de Montréal en mai pour deux concerts, ses premiers en sol québécois.

D’ici là, il ira à la rencontre du public américain dès le mois prochain pour une courte tournée qui l’amènera, entre autres, à Los Angeles, San Francisco et New York avant son arrêt à Montréal.

« J’ai toujours rêvé de faire voyager ma musique. Et d’aller essayer de séduire de nouvelles personnes, à l’étranger, c’est quelque chose qui me donne beaucoup d’énergie, qui entretient cette flamme que j’ai en moi », confie Christophe Maé.


► Christophe Maé sera en spectacle à l’Olympia de Montréal les 5 et 8 mai.