/finance/business
Navigation

La chute de Facebook en bourse a coûté 6 G$ à Mark Zuckerberg

Coup d'oeil sur cet article

Le PDG et fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, a perdu 6 milliards de dollars en valeur boursière lundi, alors que le réseau social est au cœur d’un scandale sur les données des utilisateurs.

Les actions du géant des médias sociaux ont plongé jusqu'à 8% après que des informations voulant que la société d'analyse de données Cambridge Analytica a utilisé les données de plus de 50 millions d'utilisateurs de Facebook sans leur permission, rapporte CNBC.

Zuckerberg et ses organisations affiliées comptent plus de 403 millions d'actions Facebook selon Courtney Yu, directeur de la recherche chez Equilar.

Ces actions valent toujours environ 68,5 milliards de dollars.

Malgré ses pertes, Zuckerberg est toujours la quatrième personne la plus riche du monde, derrière Jeff Bezos, Bill Gates et Warren Buffet, selon Bloomberg.

Avec la chute de lundi, les actions Facebook sont en baisse d'environ 2,6% depuis le début de l'année.

Cambridge Analytica a fait les manchettes en tant que firme d'analyse de données politiques qui a travaillé sur les publicités Facebook pour le président Donald Trump lors de l'élection présidentielle de 2016.

Facebook a bloqué l'application de collecte de données de l'entreprise en 2015, et a annoncé vendredi avoir suspendu l'entreprise pour avoir menti à propos de la suppression de données utilisateur.