/finance/business
Navigation

Desjardins: 2028, la fin des guichets automatiques

Coup d'oeil sur cet article

Desjardins prévoit en finir pour de bon avec les guichets automatiques en 2028. TVA Nouvelles a appris que l’institution financière s’apprête à remplacer ses 2000 guichets par de nouveaux, plus modernes. Ce seront les derniers à servir les Québécois.

«On veut vraiment faire un virage sur le mobile, le téléphone intelligent. Pas la tablette, pas l’ordinateur!» a lancé jeudi Guy Cormier, président de Desjardins. C’est 3 milliards $ que nous allons investir pour faire ce virage plus numérique, plus près des gens.»

La génération des milléniaux, les 18-34 ans, bouscule les façons de faire. À la recherche de services numériques et personnalisés, les jeunes forcent les institutions financières à évoluer rapidement, pour demeurer compétitives.

«Il ne faut pas penser qu’on va fermer le vendredi soir et rouvrir le lundi matin d’une façon totalement différente», a insisté M. Cormier. La transition sera rapide, mais «étape par étape».

Réaction trop sévère

D’ailleurs, le dirigeant estime que la réaction des municipalités au retrait des guichets est trop sévère à l’égard de Desjardins.

«Souvent, Desjardins est le dernier à fermer. Il n’y a souvent plus d’école, plus de restaurant, plus de marché d’alimentation. On fait le choix de partir en dernier, et j’ai parfois l’impression que c’est plus nous qui nous faisons critiquer», a dit M. Cormier.

Nouveaux concurrents

Dans le secteur bancaire, la concurrence pour attirer les milléniaux se transforme, et Desjardins surveille attentivement les géants américains du web. Amazon a d’ailleurs annoncé son intention, récemment, de lancer des services financiers.

«Ce serait mentir que de dire que quand je vois l’ampleur de leurs moyens financiers, je ne les surveille pas. Je souhaite que nos gouvernements soient aussi rigoureux qu’avec les institutions financières», a confié M. Cormier.

Les milléniaux représentent désormais 25 % des clients de Desjardins. L’institution se félicite d’avoir une croissance annuelle qui oscille entre 8 % et 12 % dans ce segment.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.