/news/politics
Navigation

Critiques envers Poutine: l’ambassade russe au Canada s’en prend au discours de Trudeau

Critiques envers Poutine: l’ambassade russe au Canada s’en prend au discours de Trudeau
Photo d'archives, AFP

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA | L’ambassade russe au Canada s’en est pris à boulets rouges aux critiques formulées par Justin Trudeau mercredi envers le président russe Vladimir Poutine.

«Nous regrettons le discours conflictuel du premier ministre Trudeau lors de la conférence de presse qui a eu lieu hier à Toronto et qui a été provoquée par l'hystérie russophobe calomnieuse du Royaume-Uni», a gazouillé jeudi le compte officiel de l’ambassade.

«Ce langage d'ultimatums est totalement inacceptable et contre-productif, en particulier pour le dialogue bilatéral sur des questions importantes, comme l'Arctique», continue le micromessage.

L’ambassade n’a donc pas digéré les critiques du premier ministre Trudeau mercredi envers le président russe, en marge d’un événement à Toronto. Le PM s’en est notamment pris à plusieurs décisions sur la scène internationale de la Russie.

Il a également dit que le Canada devait s’assurer de bien protéger son système électoral face à des menaces d’ingérence de la part de puissances étrangères.

«Je pense que le président Putin doit commencer à démontrer via ses actions qu’il veut jouer un rôle positif dans la communauté internationale», a lancé M. Trudeau aux journalistes.

«Que ce soit en retirant sa présence dans le Donbass ou en se retirant de la Crimée, que ce soit d’accepter la responsabilité de répondre aux importantes questions du Royaume-Uni lui pose à la suite de l’horriblement empoisonnement survenu il y a quelques semaines à Salisbury, que ce soit des questions sur l’OTAN, la Syrie ou l’Arctique», a continué le premier ministre.