/misc
Navigation

Nos auteurs

CA_Patrick-DésyMathieu Turbide

4 vins de bourgogne juste pour le plaisir de boire bon

Coup d'oeil sur cet article

Au moment d’écrire ces quelques lignes, je suis dans le train qui me ramène à Paris après une semaine magnifique aux Grands Jours de Bourgogne. Cette manifestation qui a lieu aux deux ans est l’occasion de rencontrer les producteurs de la région, de se familiariser avec les nouveaux millésimes et de mieux comprendre les tendances du marché, maintenant très international, du vin. Voici un trop court résumé de mon séjour, ainsi que quelques vins qui ont fait bonne figure et qui sont disponibles à la SAQ à prix raisonnables.

Les dernières années ont été difficiles pour les producteurs bourguignons, qui ont été touchés par la grêle et le gel, ayant pour conséquence de petites récoltes. La qualité est néanmoins au rendez-vous, mais ces petits rendements combinés au fait que le monde entier veut boire des vins de Bourgogne font que les prix sont à la hausse depuis déjà deux ans.

Si vous êtes peu familier avec cette région, vous devez savoir que deux cépages y règnent en roi et maître : le chardonnay en blanc et le pinot noir en rouge. Les cépages aligoté et gamay font aussi partie de l’offre des vins de la région sous certaines appellations.

Si vous commencez à découvrir la Bourgogne, je vous suggère d’opter pour le millésime 2015 qui est plus gourmand et plus facile d’approche que 2014 et le 2016. Ceci étant, 2016 est plus sérieux et sera un millésime intéressant pour la garde.

En ce qui concerne la gastronomie, je vous donne en un clin d’œil ce qu’on y mange, au cas où vous auriez envie de marier les vins suivants avec quelques spécialités locales. En entrée, vous trouverez des escargots, des œufs en meurette et du jambon persillé. Au plat, le bœuf bourguignon ou le sandre, qui est un poisson qui peut ressembler au doré, sont proposés un peu partout. Pour terminer, optez pour l’époisses, incontournable fromage à pâte molle et croûte lavée élaboré localement.

Bourgogne, Les Ursulines, 2016

Photo courtoisie, SAQ

Jean-Claude Boisset : C’est le très talentueux Gregory Patriat qui vinifie au domaine Jean-Claude Boisset depuis quelques années. Ce bourgogne est élaboré en conservant une partie de grappe entière, méthode de plus en plus populaire chez les vignerons de la région. Le vin a du fruit et ne manque pas de chair et son passage en fût de chêne lui apporte une petite pointe épicée. C’est du pinot noir de qualité irréprochable et son prix est imbattable. Avec un plateau de charcuteries, ce sera délicieux !

12,5 % France | Vin rouge | 22,35 $ | 1,5 g/l

★★★ | $$ ½

CODE SAQ : 11008121

Chablis, 2016

Photo courtoisie, SAQ

Domaine Alain Geoffroy : Le domaine Alain Geoffroy cultive un peu plus de 40 hectares de vignes à Chablis et propose des vins à facture classique. Le millésime 2016 nous donne des vins bien tendus aux acidités présentes qui caractérisent les vins de la région. La pomme verte, le citron et la petite pointe lactique rappelant le yogourt nature, gardent la bouche bien fraîche et ciselée. Si vous avez envie de quelques huîtres avec un peu de citron frais, ce sera un accord réussi.

12,5 % France | Vin blanc | 26,35 $

★★★ | $$ ½

CODE SAQ : 13479217

Mercurey, 2014

Photo courtoisie, SAQ

Château de Chamirey : Voici un de mes favoris de la Côte Chalonnaise lors de la dégustation de cette semaine. Le Château de Chamirey est disponible depuis des années sur le marché québécois. Il y avait un moment que je l’avais dégusté. Les vins sont travaillés avec finesse et doigté. La bouche offre des notes de noyau de cerise et des tanins caressants. C’est du pur plaisir.

13 % France | Vin rouge | 27,60 $ | 2,7 g/l

★★★ | $$$

CODE SAQ : 962589

Saint-Bris, Vieilles Vignes, 2014

Photo courtoisie, SAQ

Clotilde Davenne : Clotilde Davenne est une vigneronne d’expérience qui travaille principalement sur Chablis, mais aussi sur certaines appellations de la côte d’Auxerre, telle Saint-Bris. Curiosité dans le paysage de la Bourgogne, cette appellation propose un vin à base de sauvignon blanc. Si vous aimez les vins de Sancerre, ce peut être une alternative intéressante. Ses notes d’herbe fraîche, de pêche et de pamplemousse s’intègrent à une bouche qui a de la matière, mais reste très digeste. Avec un filet de truite poché au vin blanc et à l’oseille, vous serez servi !

12,5 % France | Vin blanc | 27,30 $ | 1,4 g/l

★★ ½ | $$$

CODE SAQ : 11797297


★ Correct

★★ Bon

★★★ Très bon

★★★★ Excellent

★★★★★ Exceptionnel

Plus d’étoiles que de dollars: vaut largement son prix.

Autant d’étoiles que de dollars: vaut son prix.

Moins d’étoiles que de dollars: le vin est cher.

www.saq.com