/sports/hockey/canadien
Navigation

« La victoire fait du bien » – Claude Julien

Auteur du premier but du Canadien, Arturri Lehkonen est pourchassé par Brendan Guhle pour l’obtention de la rondelle.
Photo AFP Auteur du premier but du Canadien, Arturri Lehkonen est pourchassé par Brendan Guhle pour l’obtention de la rondelle.

Coup d'oeil sur cet article

BUFFALO | Claude Julien était satisfait de l’effort des siens.

« C’est une victoire et c’est une victoire sur la route, a-t-il dit. Nous n’avons pas connu une bonne première, mais nous avons mieux réagi en deuxième. La victoire fait du bien. »

Le pilote du Canadien était particulièrement satisfait du jeu des siens en désavantage numérique.

« C’était crucial, les gars ont fait du bon travail, a-t-il vanté. Ensuite, nous avons marqué deux buts dans un filet désert. Mais c’était bon de voir notre désavantage numérique réagir un peu mieux. Quand tu peux tuer des punitions à cinq contre trois, c’est beaucoup. La réaction des joueurs était bonne. C’était seulement 1 à 0 et c’était important de tuer ce désavantage. »

Il a aussi pris soin de souligner le travail du gardien Antti Niemi. « Il joue du bon hockey, nous le savons tous et c’est encouragent de le voir, a dit Julien. Il a eu un début de saison difficile. C’est bien mérité pour lui. Ils ont eu des chances de marquer. Nous n’avons pas été excellents devant. »

Pourra-t-il forcer la main au Canadien de lui offrir un contrat pour la saison prochaine ? « Un gardien qui joue de cette façon, l’équipe doit considérer la situation », dit Julien.

Housley mécontent

Plus rien ne va pour les Sabres qui n’ont inscrit qu’un seul but à leurs trois derniers matchs et la tension grimpe.

Housley était en furie contre ses joueurs après la défaite de 4 à 1 contre les Coyotes, mercredi soir. Il l’a fait savoir sans détour aux médias et n’a pas dérougi le lendemain, soumettant ses troupes à un entraînement rigoureux en criant ses ordres: « Soyez alertes et commencez à travailler ! », a-t-il lancé avec quelques jurons bien placés, ont rapporté les médias locaux.

Housley était encore mécontent après la rencontre d’hier.

« On a joué du hockey solide en première période et c’est ce que j’espérais, un bon départ, sauf que ça s’est malheureusement gâté par la suite et on a commis plusieurs revirements », a déploré le pilote des Sabres, avant de viser directement son noyau.

« Il est temps que notre groupe de leaders se lève. Ils n’ont pas réagi comme je l’attendais. On a très mal joué notamment lors de notre avantage numérique à cinq contre trois. »

Filets ouverts

Les joueurs des Sabres tenaient leurs bâtons serrés et ont raté plusieurs filets complètement ouverts, dont Ryan O’Reilly, deux fois plutôt qu’une.

« On a l’impression parfois qu’on fait les bonnes choses et qu’on travaille, mais je ne crois pas que c’est le cas, a mentionné l’attaquant Jason Pominville. C’est pourquoi on obtient ces résultats-là. Tu ne peux jouer de cette façon si tu veux gagner de façon constante. »

Les Sabres auront la chance de se reprendre ce soir, alors qu’ils affrontent les Rangers au Madison Square Garden.