/news/politics
Navigation

Lisette Lapointe annonce son retour au Parti québécois

Lisette Lapointe
Photo Agence QMI, Chantal Poirier Lisette Lapointe

Coup d'oeil sur cet article

L’ex-députée péquiste Lisette Lapointe sera conseillère spéciale pour le PQ dans le dossier des personnes âgées au Québec.

Bien qu’elle ne ferme la porte à un éventuel retour en politique active, elle ne s’est pas engagée à présenter sa candidature en vue de l’élection générale du 1er octobre.

«Il y a des journées où j’ai des tentations [de me présenter à l’élection], mais il faut être raisonnable. On va commencer par le commencement», a expliqué Mme Lapointe, en point de presse, vendredi.

«Je dois vous dire que j’ai adoré être députée, mais il y a plusieurs façon de contribuer», a-t-elle ajouté.

Quant au fait que M. Lisée ait refusé d’organiser un référendum sur la souveraineté dès le premier mandat, Mme Lapointe n’y voit pas de problème, notamment parce qu’«il faut bien se rendre compte qu’on est loin de l’objectif».

«Si on tenait un référendum dans le prochain mois, je pense que ce serait probablement hasardeux», a-t-elle dit.

Avant d’être mairesse de la municipalité de Saint-Adolphe-d'Howard de 2013 à 2017, Lisette Lapointe a été députée de la circonscription de Crémazie de 2007 à 2012.

L’épouse de l’ancien premier ministre Jacques Parizeau avait décidé de quitter le caucus du PQ, en juin 2011, en même temps que les députés Pierre Curzi et Louise Beaudoin, après que leur collègue Agnès Maltais eut décidé de porter au Parlement le projet de loi 204 devant protéger l'entente intervenue sur la gestion du l’amphithéâtre de Québec.

Ce retour de Mme Lapointe au sein du PQ coïncide, à quelques jours près, au 30e anniversaire de l’élection de Jacques Parizeau comme chef péquiste.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.