/portemonnaie/theonepercent
Navigation

10 célébrités qui ont déclaré faillite

Coup d'oeil sur cet article

 Le miroir hollywoodien tend à refléter une vie parfaitement idyllique, où les problèmes financiers n’existent pas. Erreur. Derrière les soirées mondaines, les paillettes et les tapis rouges se cache parfois un compte en banque bien vide.  

 Si la faillite a fait très mal à certains, d’autres ont su rebondir.   

  

 50 Cent  

AFP

 Le rappeur et entrepreneur a déclaré faillite après avoir été condamné à verser 7 M$ US à l'ex-épouse de Rick Ross. Lastonia Leviston accusait l’interprète de 21 questions d’avoir publié un sex tape d’elle sur internet.  

 50 Cent a opté pour le chapitre 11 de la loi sur la faillite américaine, ce qui lui a permis de réorganiser et de restructurer sa dette auprès de ses créanciers. Il est de ceux qui semblent toujours trouver une façon de se sortir de situations fâcheuses.  

  

 Nicolas Cage  

AFP

 Jadis l'un des acteurs les mieux payés à Hollywood, avec un revenu de près de 40 M$ US par année, le protagoniste de Lord of War a fait faillite suite à la crise immobilière de 2008-2009.  

 Il détenait 15 résidences de luxe et devait au fisc 6,3 M$ US.  

  

 Mike Tyson  

Nikki Nelson/WENN.com

 Le célèbre boxeur et acteur a déclaré faillite en 2003. L’ex-champion du monde catégorie poids lourds s’est notamment endetté afin de régler ses honoraires d’avocats lors d’un procès pour agression sexuelle.  

 Sa fortune personnelle a déjà été estimée à 400 M$, mais une bonne quantité de son argent est allée dans des dépenses folles, dont une chaîne en or valant près de 175 000$ US.  

  

 Kim Basinger  

Nicky Nelson/WENN.com

 L’actrice avait refusé de jouer dans un film pour lequel elle s’était engagée. Résultat: elle a été condamnée à payer 8,9 M$ à la compagnie de production. Celle-ci avait même demandé que Kim Basinger ne fonde pas de famille tant qu'elle n'avait pas payé sa dette.  

 Elle n’a finalement remboursé que 3,8 M$.   

  

 MC Hammer  

AFP

 Après avoir gagné 33 M$ en 1991, le rappeur a déclaré faillite. Un échec dû à un train de vie trop exubérant, notamment une maison à 30 M$ qu’il a revendue 6,8 millions pour payer ses créanciers.  

 C’est un peu ironique quand ton hit s’appelle U Can't Touch This.   

  

 Wesley Snipes  

Nikki Nelson/ WENN

 Accusé de n’avoir pas payé d’impôts à hauteur de 7 M$, l’acteur de la trilogie Blade a été condamné à trois ans de prison ferme aux États-Unis. Il a purgé sa peine de 2010 à 2013.  

 Il n’a techniquement pas fait faillite, mais on s’entend que le pénitencier n’est pas vraiment mieux. En plus, il aurait pu recevoir une peine plus longue, étant donné qu’il a été accusé du délit d’évitement fiscal et non du crime de fraude fiscale.   

  

 Marvin Gaye  

 En 1976, le chanteur a dû déclarer faillite des suites de son divorce avec sa première femme. Il lui devait 600 000 dollars en pension et a même fini par lui céder les droits de son album Here, my dear.  

 La légende de Motown a connu une fin tragique quelques années plus tard, assassinée par son père.   

  

 Francis Ford Coppola  

AFP

 Le réputé cinéaste a déclaré faillite en 1992 après avoir accumulé 98 M$ US de dettes. Il a indiqué qu’une grande partie de cette somme était la conséquence des mauvaises recettes de One From The Heart, qui a coûté 27 M$ US et n’en a rapporté que 4 M$ US.  

 Notons que la populaire saga The Godfather a, quant à elle, généré des profits de 392 M$ US.  

 Fun fact: Coppola est aussi l’oncle de Nicolas Cage.   

  

 Donald Trump  

Photo AFP

 Cette liste serait incomplète sans Donald J. Trump. L'extravagant président des États-Unis a fait plusieurs fois faillite quand il était homme d’affaires dans l’immobilier.  

 Tout comme 50 Cent, il a aussi utilisé le chapitre 11 pour restructurer les dettes de ses entreprises. Autre point en commun, les deux hommes ont grandi à Queens, NYC.  

  

 René Angélil  

PHOTO D'ARCHIVES/JOURNAL DE MONTRÉAL/AGENCE QMI

 Le regretté mari et agent de Céline Dion n'y a pas échappé non plus. En 1981, sur le bord de la faillite, il rencontre sa future épouse, et décide de tout miser sur elle.  

 Comme on le sait, ce faux pas ne l’a pas empêché de persévérer, de devenir l’un des hommes d’affaires les plus renommés du Québec et de propulser notre star québécoise au sommet de la gloire.  

 Dans une entrevue avec Denis Lévesque à TVA, René Angélil déclarait: «Quand j’ai rencontré Céline, c’est là que j’ai décidé d’agir comme si j’avais 1 million dans la poche».  

 Un pari qui aura été extrêmement payant.  

 

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux