/news/currentevents
Navigation

Battue pour retrouver le petit Ariel, chien pisteur d'Halifax en renfort

L’animal pisteur de corps humains ainsi qu’un sous-marin robot ont été appelés en renfort vendredi

Coup d'oeil sur cet article

Une battue a été organisée samedi par l’organisme Québec Secours afin de tenter de retrouver le petit Ariel, qui est disparu depuis bientôt trois semaines dans le nord de Montréal.

Les bénévoles étaient conviés pour 11 h aux Galeries Normandie, dans l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville. Plus de 200 personnes sont venues donner un coup de main aux autorités, qui tentent sans relâche, depuis 19 jours, de retrouver l’enfant de 10 ans.
 

PHOTO JOEL LEMAY
PHOTO JOEL LEMAY
PHOTO JOEL LEMAY

 

Moyens exceptionnels

Depuis vendredi, des des moyens exceptionnels ont été déployés par la SQ qui a fait appel à un chien détecteur de cadavres et un sous-marin téléguidé.

Les recherches des policiers se poursuivaient samedi avec des plongeurs et le Service de police de la Ville de Montréal a fait appel à un hélicoptère de la Sûreté du Québec pour appuyer les opérations.

Photo Agence QMI, Joel Lemay

 

Partis de la Nouvelle-Écosse, Doc et son maître-chien, le gendarme Brian Veniot, ont arpenté à quelques reprises la glace sur les berges de la rivière des Prairies.

Cependant, le froid des eaux a limité le temps de plongée du berger allemand de sept ans. «C’est un chien spécialisé dans la détection des odeurs de restes humains», explique le caporal Andrew Joyce, de la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

Appartenant au détachement de Halifax, le chien pisteur est l’un des quatre au pays spécialement entraîné à trouver des corps.

 

Un sous-marin

Selon la GRC, Doc peut flairer des restes humains sous terre ou sous l’eau jusqu’à une profondeur de 50 cm.

Le SPVM a également fait appel à l’Agence des services frontaliers (ASFC), qui a dépêché de Québec un sous-marin téléguidé muni d’une caméra.

Petit sous-marin téléguidé
Photo Agence QMI, Joel Lemay
Petit sous-marin téléguidé

 

« [Il est] normalement utilisé pour intercepter de la contrebande sous la ligne de flottaison des navires », a fait savoir Valérie Lalime, de l’ASFC.

L’appareil a été mis à contribution dans le chenal, entre le parc de la Merci et l’île Perry, pour permettre aux spécialistes de voir sous l’eau et tenter de dénicher un indice pour expliquer la disparition.

Ces deux nouvelles méthodes de recherche se sont ajoutées aux patrouilles nautiques déjà actives depuis quelques jours.

Vendredi, deux embarcations du Service des incendies de Montréal, une du SPVM ainsi que le brise-glace d’Hydro-Québec ont participé aux recherches à proximité de l’île Perry.

Brise-glace
Photo Agence QMI, Sylvain Denis
Brise-glace

 

Rien de neuf

Le courant et les morceaux de glace ont toutefois empêché de nouvelles plongées. Aucun nouvel élément n’a pu être découvert selon les autorités.

Plongeur
Photo Agence QMI, Maxime Deland
Plongeur

 

L’hypothèse d’une chute accidentelle dans l’eau est celle que priorisent les enquêteurs, qui continuent toutefois de valider les autres informations qu’ils reçoivent.

Battue par des bénévoles
Photo Axel Marchand-Lamothe
Battue par des bénévoles

Le poste de commandement est d’ailleurs toujours en place aux Galeries Normandie.

Cavalerie
Photo Agence QMI, Sylvain Denis
Cavalerie

 

Le petit Ariel a été porté disparu le 12 mars dernier. Il mesure 1 m 40 cm, pèse 40 kg, a la peau, les yeux et les cheveux noirs et parle français. Il avait quitté son domicile pour se rendre chez un ami, qui était toutefois absent.

Les Galeries Normandie, point de rendez-vous pour la battue, font partie des endroits qu’il fréquentait régulièrement.

Les moyens utilisés par le SPVM

Les policiers n’ont pas lésiné sur les moyens pour tenter de retrouver le petit Ariel Jeffrey Kouakou. Depuis le début des recherches, ils ont multiplié les méthodes de recherches.

  • Escouade canine du SPVM et de la GRC
  • Hélicoptère de la SQ
  • Plongeurs du Groupe tactique d’intervention
  • Cavalerie
  • Véhicules tout terrain
  • Aide du coordonnateur recherche et sauvetage de la SQ
  • Drone du laboratoire des sciences judiciaires
  • Sous-marin téléguidé de l’Agence des services frontaliers
  • Caméra sous-marine
  • Brise-glace d’Hydro-Québec
  • Patrouilles nautiques du Service d’incendie et du SPVM
  • Battues du SPVM et des bénévoles
  • Porte-à-porte du SPVM et des bénévoles

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.