/news/currentevents
Navigation

«Elles étaient toujours ensemble»

Une mère et sa fille ont perdu la vie dans une collision frontale mortelle samedi à Rougemont

L’accident ayant causé la mort d’Émilie Millette-Forget, 37 ans, et de sa fille Mary-Love, 18 ans, est survenu aux alentours de 17 h 15 samedi sur la route 112 entre le chemin de Marieville et La Petite-Caroline, à Rougemont.
Photo Agence QMI, Sidney Dagenais L’accident ayant causé la mort d’Émilie Millette-Forget, 37 ans, et de sa fille Mary-Love, 18 ans, est survenu aux alentours de 17 h 15 samedi sur la route 112 entre le chemin de Marieville et La Petite-Caroline, à Rougemont.

Coup d'oeil sur cet article

La mère de 37 ans et sa fille décédées dans un face-à-face mortel à Rougemont, le week-end dernier, vivaient sous le même toit et étaient inséparables, racontent des proches et voisins encore sous le choc.

Émilie Millette-Forget et Mary-Love Forget, 18 ans, ont perdu la vie samedi soir après avoir été impliquées dans une collision frontale sur la route 112, en Montérégie.

Pour une raison qui demeure inconnue, leur véhicule a dévié de sa voie pour se retrouver en direction inverse où arrivait une autre voiture. C’est la mère qui était au volant de l’automobile.

« Je n’y crois pas encore... ce sont des personnes importantes pour moi. J’ai beaucoup pleuré et je suis encore sans mot », a dit au Journal un ex-conjoint de Mme Millette-Forget.

Celui-ci a partagé 10 ans de sa vie avec la victime avant de se séparer, il y a près de deux ans. Ils se voyaient toutefois encore de temps à autre.

Selon lui, Mme Millette-Forget était très proche de sa fille, qui était discrète et réservée. Celle-ci n’allait plus à l’école et faisait des ménages avec sa mère. Elles passaient beaucoup de temps ensemble.

L’accident ayant causé la mort d’Émilie Millette-Forget, 37 ans, et de sa fille Mary-Love, 18 ans, est survenu aux alentours de 17 h 15 samedi sur la route 112 entre le chemin de Marieville et La Petite-Caroline, à Rougemont.
Photo tirée de Facebook

 

Une femme vaillante

Selon nos informations, l’accident a d’ailleurs eu lieu alors qu’elles revenaient à la maison à Longueuil après avoir passé la journée au Zoo de Granby. Elles sont mortes à l’hôpital quelques heures après la collision.

« J’ai appris la nouvelle dans les journaux. Ç’a été dur de voir les photos de l’accident », dit l’ex-conjoint.

Il décrit son ancienne partenaire de vie comme étant une passionnée d’écologie et de nature.

« Elle aimait beaucoup tout ce qui est environnemental et voulait toujours aider les gens. Elle avait d’ailleurs un projet d’entreprise de toilettes écologiques », dit-il.

Un voisin de longue date des victimes rencontré par Le Journal mardi était aussi encore ébranlé par la nouvelle.

« C’est très triste. Émilie ne l’a pas eu facile ces dernières années. Sa mère est décédée récemment et elle était en train de s’en remettre, dit-il. Elle aimait beaucoup sa fille. Elles étaient toujours ensemble et avaient une relation fusionnelle. »

Selon une autre voisine, Mme Millette-Forget était très vaillante et travaillait beaucoup.

Mary-Love Forget, Décédée
Photo courtoisie
Mary-Love Forget, Décédée

 

L’enquête se poursuit

« Elle faisait des ménages et faisait de l’asphalte l’été. Elle travaillait tout le temps », a dit Mariette Labonté.

Du côté de la Sûreté du Québec, l’enquête se poursuit. Des inspections mécaniques seront faites sur les véhicules et des analyses toxicologiques ont été effectuées sur chaque personne impliquée dans l’accident.

La conductrice de l’autre voiture a subi des blessures importantes, mais on ne craignait pas pour sa vie.

L’accident est survenu peu après 17 h 15 samedi, entre le chemin de Marieville et La Petite-Caroline.