/sports/hockey/canadien
Navigation

«Un sentiment d’échec» – Brendan Gallagher

Daniel Carr a déjoué Frederik Anderson pour marquer son sixième but de la saison, au deuxième vingt.
Photo USA TODAY Sports Daniel Carr a déjoué Frederik Anderson pour marquer son sixième but de la saison, au deuxième vingt.

Coup d'oeil sur cet article

C’est lundi que les joueurs du Canadien et l’état-major de l’équipe procéderont au bilan de cette difficile saison, mais déjà on connaît l’état d’esprit dans lequel tout ce monde se présentera à Brossard.

Daniel Carr a déjoué Frederik Anderson pour marquer son sixième but de la saison, au deuxième vingt.
Photo d'archives, Pierre-paul Poulin

« C’est un sentiment d’échec. J’espère que c’est la dernière fois que je vis cette situation. Je ne veux plus jamais revivre cela. Espérons que nous aurons appris de cette saison, sans quoi nous continuerons à commettre les mêmes erreurs.»

– Brendan Gallagher

Daniel Carr a déjoué Frederik Anderson pour marquer son sixième but de la saison, au deuxième vingt.
Photo d'archives, Pierre-paul Poulin

« Ce n’est pas plaisant d’affronter des équipes qui se préparent pour les séries. Par contre, j’ai été impressionné par l’effort déployé par tout le monde au cours du dernier mois et demi. On a trouvé une façon d’être dans le coup dans la majorité de ces matchs. »

– Karl Alzner

Daniel Carr a déjoué Frederik Anderson pour marquer son sixième but de la saison, au deuxième vingt.
Photo d'archives, Martin Chevalier

Un constat qu’a également fait Jonathan Drouin, sans toutefois en retirer de satisfaction.

« On a bien joué au cours du dernier mois et demi. Par contre, quand tu ne participes pas aux séries éliminatoires, rendu au 82e match, c’est que tu n’as pas eu une bonne année. Peu importe, que ce soit un gars, 10 gars, l’équipe au complet ou le staff. Des choses devront changer. Des choses devront être améliorées, car on n’a pas réussi à faire ce que l’on voulait. »

Évidemment, jouer du hockey de rattrapage dès le début de la saison est rarement un gage de succès.

« Ce n’est pas le temps de jouer au hockey quand il reste seulement un mois et qu’on n’est plus dans le portrait des séries. Ça doit se faire en septembre. C’est au début que tu te crées une place en séries. On s’est creusé un trou au début de l’année. »

– Jonathan Drouin

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.