/news/currentevents
Navigation

Massothérapeute arrêté à Saint-Jérôme: plus d’une trentaine de victimes présumées se sont manifestées

Jean-François Morrison
PHOTO COURTOISIE POLICE DE SAINT-JÉRÔME Jean-François Morrison

Coup d'oeil sur cet article

Plus d’une trentaine de victimes présumées ont contacté les enquêteurs à la suite de l’arrestation, lundi, d’un massothérapeute de Saint-Jérôme soupçonné d’avoir agressé sexuellement des femmes ayant eu recours à ses services.

Jean-François Morrison, 37 ans, fait pour le moment face à trois accusations d’agression sexuelle, mais d’autres chefs d’accusation pourraient être déposés contre lui incessamment.

La Sûreté du Québec a fait savoir mercredi par voie de communiqué qu’elle prenait désormais les responsabilités de l’enquête, en collaboration avec la police de Saint-Jérôme.

Malgré le grand nombre de victimes présumées qui se sont manifestées, les enquêteurs croient que Jean-François Morrison aurait pu en agresser davantage.

L’accusé aurait fait des attouchements sur certaines de ses clientes durant des séances de massage.

Toute personne qui aurait été victime de cet homme est invitée à communiquer avec la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec, au 1 800 659-4264.