/entertainment/tv
Navigation

Un début d’année chargé pour François Arnaud

François Arnaud
Photo Courtoisie François Arnaud

Coup d'oeil sur cet article

François Arnaud continue d’enchaîner les tournages aux États-Unis. Après avoir tourné la quatrième saison de la série UnREAL en début d’année, l’acteur québécois passera l’été au Nouveau-Mexique pour le tournage de la seconde saison de Midnight, Texas, une série de la chaîne NBC dont il est la tête d’affiche.

« On commence le tournage dans cinq semaines au Nouveau-Mexique et ça va se poursuivre jusqu’en septembre ou en octobre », révèle François Arnaud (Les Borgias, J’ai tué ma mère), dans une entrevue accordée à l’occasion de la sortie prochaine du film québécois Origami, dans lequel il joue le rôle principal.

« Il y a des nouveaux créateurs qui sont impliqués dans la seconde saison. La direction devrait changer un peu aussi. Ils veulent qu’une première émission de la nouvelle saison soit diffusée pendant la semaine de l’Halloween. »

Diffusée l’été dernier, chaque épisode de la première saison de Midnight, Texas a été regardé par une moyenne de 4,5 millions d’Américains, selon les données de Nielsen. La série est inspirée d’une trilogie de best-sellers de Charlaine Harris, l’auteure des romans derrière la série True Blood. François Arnaud y joue le rôle d’un médium torturé capable de parler aux morts.

« J’ai rencontré les nouveaux auteurs de la série et je suis content de la direction qu’ils veulent donner à mon personnage, a souligné l’acteur de 32 ans. Il sera plus troublé, plus dramatique, un peu plus à la True Blood ! »

Un « road movie »

Avant de tourner il y a quelques mois la quatrième saison de UnREAL (RéelleMENT), une série américaine se déroulant dans les coulisses d’une émission de télé-réalité, François Arnaud a passé beaucoup de temps sur la route l’automne passé pour le tournage d’un film indépendant américain intitulé She’s in Portland.

« C’est un road movie qui raconte l’histoire de deux amis d’université qui se retrouvent pour faire un genre de road trip jusqu’à Portland pour retrouver une fille dont un des deux gars est amoureux, explique Arnaud. On a fait le road trip pour vrai pour le tournage, alors c’était super cool. C’est un film sur l’amitié, sur la vie. C’est un genre de Sideways, avec des personnages plus jeunes. J’ai vu récemment un premier montage du film et je suis très fier du résultat. »