/news/politics
Navigation

Un oléoduc en carton pour Justin Trudeau à Londres

Un oléoduc en carton pour Justin Trudeau à Londres
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Greenpeace a fait un coup d’éclat au premier jour de la visite de Justin Trudeau dans la capitale britannique. Des militants habillés en travailleurs pétroliers ont construit un oléoduc en carton autour d’une partie du Haut-commissariat du Canada à Londres.

L’organisme environnementaliste veut attirer l’attention sur le double discours du premier ministre canadien pendant qu’un débat fait rage sur l’avenir du projet d'expansion de l’oléoduc Trans Mountain.

« Trudeau met en péril la santé des rivières et des côtes, l'approvisionnement en eau et les moyens de subsistance de nombreux peuples autochtones, et mine la crédibilité de l’Accord de Paris sur le climat, afin de maintenir des compagnies pétrolières en difficulté. » a dit Sara Ayech, responsable britannique de la campagne de Greenpeace contre l’énergie fossile. 

Un oléoduc en carton pour Justin Trudeau à Londres
AFP

Le faux oléoduc d’une trentaine de mètres a bloqué une partie du consulat canadien pendant quelques heures. Des militants ont également grimpé sur l’immeuble pour dérouler des banderoles rebaptisant la Maison du Canada « Crudeau Oil », le siège social de l’entreprise fictive de Greenpeace. 

Un oléoduc en carton pour Justin Trudeau à Londres
Twitter - @patbonin

Cette démonstration survient pendant qu’à la Chambre des communes les partis d’opposition critiquent le gouvernement de Justin Trudeau pour son inaction dans l’épineux dossier de l’oléoduc Trans Mountain. La compagnie Kinder Morgan a sommé l’Alberta, la Colombie-Britannique et Ottawa de s’entendre, sans quoi elle menace d'abandonner le projet d'expansion.

Justin Trudeau terminera son voyage officiel en Europe jeudi où il participera au Sommet du Commonwealth.