/news/currentevents
Navigation

Il gagne, mais passe à côté de 400 000$

Neuf joueurs de Texas hold’em se partagent une «main crève-cœur» record de près de 1,7 million $ à Montréal

Neuf joueurs de poker ont remporté un lot record de 1 669 422$. Guymet St-Lot (troisième à partir de la gauche) a empoché le gros lot de 834 000$. Son adversaire Guillaume Frenette (chandail blanc) a eu droit à 417 000$.
Photo courtoisie, Loto-Québec Neuf joueurs de poker ont remporté un lot record de 1 669 422$. Guymet St-Lot (troisième à partir de la gauche) a empoché le gros lot de 834 000$. Son adversaire Guillaume Frenette (chandail blanc) a eu droit à 417 000$.

Coup d'oeil sur cet article

Un joueur de poker professionnel de 23 ans qui avait un jeu exceptionnel est passé à côté de 400 000 $ hier au Casino de Montréal en gagnant une main spéciale qui donne la victoire... au perdant.

Guillaume Frenette n’en est pas moins déçu, car il est reparti tout de même avec 417 000 $.

La « main crève-cœur » est remportée au poker Texas hold’em lorsque deux joueurs s’affrontent avec au moins un carré de 10 ou une main plus forte. Or, c’est le perdant qui repart avec la plus grosse partie du magot.

« Je suis quand même extraordinairement content. C’est la chance de ma vie. Ça fait cinq ans que je joue et je suis encore au début de ma carrière », raconte M. Frenette au Journal, quelques heures après sa victoire.

Le Montréalais, qui dit passer cinq jours par semaine au Casino depuis plusieurs mois, avait la main la plus forte avec une suite de cinq carreaux, communément appelée quinte flush.

Son adversaire de 49 ans, Guymet St-Lot, n’a pour sa part sans doute jamais été aussi heureux de perdre une main au poker. Avec ses quatre 10, il a empoché 834 711 $, soit le double du montant offert au gagnant de la partie.

Un montant historique

Le lot progressif de la « main crève-cœur » au salon de poker du Casino de Montréal n’avait pas été remporté depuis octobre 2016 et s’élevait à un montant historique de près de 1,7 million $.

Un record parmi les casinos d’Amérique du Nord, souligne le porte-parole de Loto-Québec, Patrice Lavoie.

Neuf joueurs se trouvaient à la table gagnante hier matin aux alentours de 9 h lorsque la main a été remportée. Sept participants se sont partagé le restant du magot, soit 59 000 $ chacun.

casino, poker
Les deux jeux gagnants, soit quatre 10 pour M. St-Lot et quinte de carreau pour M. Frenette.
Photo courtoisie, Loto-Québec
Les deux jeux gagnants, soit quatre 10 pour M. St-Lot et quinte de carreau pour M. Frenette.

« Tout le monde était bouche bée quand la main est tombée, lance M. Frenette. Je courais autour de la table, il y avait des confettis... Ça fait un an et sept mois que tous les joueurs de poker espèrent mettre la main sur le gros lot. »

Le joueur était à la table de poker avec plusieurs autres « réguliers » depuis 1 h du matin. Il ne connaissait pas M. St-Lot, mais indique que cet adversaire rendait la partie particulièrement intéressante.

Guillaume Frenette compte placer son argent à la bourse et faire des investissements. Il pense aussi se payer un voyage à Las Vegas pour participer à quelques tournois de poker.

Pas de nouvelle voiture

« Sinon, pour l’instant, je veux rester dans mon appartement, garder ma petite voiture », assure-t-il.

De son côté, Guymet St-Lot ne sait pas encore ce qu’il entend faire de cet argent, bien qu’il compte peut-être acheter une nouvelle maison.

« Je suis quelqu’un de raisonnable, j’ai passé l’âge de m’acheter de grosses voitures », a-t-il dit dans un communiqué.

Le montant du lot pour la prochaine « main crève-cœur » était de 250 000 $ hier.

Qu’est-ce que la «main crève-cœur»?

■ Le Bad Beat Jackpot est un lot progressif qui récompense le perdant lorsque deux mains très fortes s’affrontent au cours d’une partie de poker de Texas hold’em

■ Des tables sont réservées à cette main spéciale au Casino de Montréal où une somme de 0,50 $ est perçue à chaque cagnotte pour alimenter le lot

■ Pour gagner le gros lot, il faut obtenir la deuxième main la plus forte de la partie avec un carré de 10 ou une main d’une valeur plus élevée

■ Les joueurs doivent toujours composer leur main de cinq cartes en utilisant leurs deux cartes individuelles

■ Dans le cas d’un carré, les deux cartes individuelles doivent constituer une paire

■ Le lot est partagé entre tous les joueurs présents à la table :

  • 2e main la plus forte : 50 %
  • 1re main : 25 %
  • Les autres joueurs se partagent le 25 % restant