/news/transports
Navigation

Travaux annoncés pour la 8e fois

Selon Philippe Couillard, le parachèvement de l’A-19 promis depuis les années 1970 sera terminé en 2025

Le premier ministre Philippe Couillard a annoncé vendredi le prolongement de l’A-19. Il était notamment accompagné du député de Vimont, Jean Rousselle.
Photo Dave Parent Le premier ministre Philippe Couillard a annoncé vendredi le prolongement de l’A-19. Il était notamment accompagné du député de Vimont, Jean Rousselle.

Coup d'oeil sur cet article

Le gouvernement libéral a annoncé le parachèvement de l’autoroute 19 entre Laval et Bois-des-Filion vendredi. Il s’agissait de la 8e annonce du genre au cours des 45 dernières années, mais cette fois c’est la bonne, a promis Philippe Couillard.

Le projet qui coûtera entre 500 et 600 M$ devrait être complété en 2025.

L’autoroute comprendra trois voies dans chaque direction, dont une sera réservée aux autobus, aux véhicules électriques et au covoiturage. Les travaux seront effectués entre le boulevard Dagenais à Laval et le boulevard Industriel à Bois-des-Filion.

Un stationnement et un terminus d’autobus seront également aménagés pour inciter les citoyens à utiliser le transport collectif. Des écrans antibruit seront installés pour limiter la pollution sonore.

 Le 21 juin 2010, le premier ministre d’alors, Jean Charest, avait également 
promis le prolongement de l’A-19.
Photo Agence QMI, Sébastien St-Jean
Le 21 juin 2010, le premier ministre d’alors, Jean Charest, avait également promis le prolongement de l’A-19.

Une étape de non-retour

Comme le projet a déjà franchi des étapes importantes et que des montants ont été engagés, le premier ministre promet que le parachèvement de ce tronçon de la 19 est à une « étape de non-retour ».

« Quand on commence à faire des appels d’offres pour des services fonctionnels, pour des caractérisations géotechniques et pour des plans et devis, la décision qui serait prise par n’importe qui d’arrêter ça aurait des conséquences légales importantes et des conséquences financières également », a précisé Philippe Couillard.

Même son de cloche du côté du ministre des Transports qui affirme que des travaux préparatoires auront lieu dès la semaine prochaine. Toutefois, les travaux d’élargissement et d’ajouts de voies débuteront en 2020.

Alors au pouvoir, le député péquiste de Terrebonne, Mathieu Traversy, avait annoncé en mars 2013 que l’A-19 allait être terminée avant 2020.
Photo courtoisie, Yves Ranger
Alors au pouvoir, le député péquiste de Terrebonne, Mathieu Traversy, avait annoncé en mars 2013 que l’A-19 allait être terminée avant 2020.

Les élus y croient

Les élus de la couronne nord ont abandonné leur habituel scepticisme dans ce dossier.

« On est très confiants. Avec le début de construction, il reste de la planification à faire, mais on est persuadés que c’est la dernière annonce qui va avoir lieu pour l’autoroute 19 », a lancé le maire de Bois-des-Filion, Gilles Blanchette.

L’ancien maire de Bois-des-Filion et fondateur de la Coalition 19 depuis 12 ans, Paul Larocque était lui aussi heureux de voir le projet être confirmé.

« À la veille des élections, on peut être sceptique [...], mais on avance, il y a réellement des étapes qui sont franchies, et je pense que cette fois-ci avec les plans et devis, ce sont des millions de dollars qui sont investis. Alors si le gouvernement recule, ce serait un peu gênant », conclut-il.

– Avec la collaboration de monjournal.ca

De nombreuses annonces

  • 1973 : la Ville de Laval et le ministère des Transports s’entendent pour prolonger l’autoroute 19 entre les autoroutes 440 et 640.
  • 2002 : le MTQ commande une analyse globale de la situation.
  • 2007 : la ministre Boulet annonce qu’elle commande une étude d’opportunités sur le parachèvement de l’autoroute 19.
  • Juin 2010 : Jean Charest annonce le parachèvement de l’A-19. Les travaux devaient être menés à terme en 2015.
  • Juillet 2010 : annonce du début des études d’impact sur l’environnement.
  • 2012 : le ministre des Transports Pierre Moreau a réitéré l’engagement du gouvernement à réaliser le prolongement de l’A-19.
  • 2013 : le ministre Sylvain Gaudreault confirme l’intention gouvernementale d’aller de l’avant.
  • 2018 : Philippe Couillard annonce qu’on roulera sur l’A-19 en 2025.