/news/green
Navigation

De nouveaux lampadaires à DEL allumés jour et nuit

Une dizaine de nouveaux luminaires à DEL seraient restés allumés 24 heures par jour depuis leur installation dans le secteur ouest de Montréal-Nord la semaine dernière.
Photo Benoît Philie Une dizaine de nouveaux luminaires à DEL seraient restés allumés 24 heures par jour depuis leur installation dans le secteur ouest de Montréal-Nord la semaine dernière.

Coup d'oeil sur cet article

De nouveaux luminaires à DEL installés par la Ville dans des dizaines de pâtés de maisons de Montréal-Nord seraient restés ouverts jour et nuit pendant près d’une semaine après leur installation.

La Ville de Montréal a entrepris récemment de convertir plus de 132 000 lampadaires au sodium en luminaires aux diodes électroluminescentes (DEL). Ces lumières offrent une plus grande efficacité énergétique et génèrent moins de pollution lumineuse, indique la Ville sur son site.

Des centaines de ces nouveaux luminaires ont été installés dans Montréal-Nord au cours des dernières semaines, notamment entre les boulevards Pie-X et Lacordaire.

Lors du passage du Journal dans le secteur lundi, vers 14 h, plusieurs de ces nouveaux lampadaires étaient activés, en pleine journée.

Un lampadaire en marche sur la rue Hénault vers 14 h lundi.
Photo Benoît Philie
Un lampadaire en marche sur la rue Hénault vers 14 h lundi.

« C’est ainsi depuis qu’ils les ont installés. Ça ne fait pas de sens, l’objectif est d’économiser de l’énergie, mais les lumières restent allumées à longueur de journée. Ce n’est pas très environnemental », déplore Michel Boissonneault, un résident de la rue Hénault, où ont été installés les nouveaux luminaires au début de la semaine dernière.

Travailleur de nuit, celui-ci a remarqué la semaine passée que les lumières ne s’éteignaient tout simplement plus sur sa rue une fois le soleil levé.

Appel du Journal

Curieusement, une vingtaine de minutes après un appel du Journal à l’arrondissement de Montréal-Nord lundi, les lampadaires dans le secteur se sont éteints.

Le porte-parole Daniel Bussières, n’a pas été en mesure d’expliquer l’origine du problème, ni comment les lumières se sont finalement éteintes. Il a suggéré de contacter la Ville centre, qui n’a pas rappelé Le Journal.

Sur le site de la Ville, on indique qu’un système de gestion à distance permet de contrôler les luminaires de rue à DEL.

Ce système permettrait, entre autres, de réduire l’intensité de chaque luminaire selon les besoins et d’identifier rapidement les luminaires en panne.