/news/currentevents
Navigation

Tragédie à Toronto : Valérie Plante offre son soutien et sa collaboration

Coup d'oeil sur cet article

La mairesse de Montréal Valérie Plante a offert tout son soutien et sa collaboration à la ville de Toronto, après qu’une fourgonnette eut heurté plusieurs piétons sur le trottoir lundi, faisant neuf morts et 16 blessés.

À LIRE AUSSI: Piétons happés à Toronto: «on se rapproche de la thèse d'un désespéré»

«Toutes nos pensées sont avec les familles des victimes, mais aussi toute la communauté de Toronto», a soutenu Valérie Plante.

Lorsqu’elle a appris la nouvelle, en pleine séance du conseil municipal, la mairesse a appelé le cabinet du maire John Tory pour lui offrir sa collaboration, si cela s’avérait nécessaire.

«C’est une situation qu’on suit de près pour savoir s’il peut y avoir des répercussions à Montréal, mais le niveau d’alerte demeure inexistant. La GRC demeure en communication avec le SPVM et la SQ », a-t-elle indiqué, précisant que le niveau d'alerte ne serait pas augmenté à la suite de la tragédie.

Valérie Plante a assuré que la métropole était préparée à faire face à des attaques par voitures-béliers lors de grands évènements.

«Ce sont de nouvelles réalités qu’on doit considérer. Dans tous les grands évènements, il y a des mesures de sécurité qui sont mises en place et on est déjà prêts», a-t-elle ajouté.

Les drapeaux de l'hôtel de ville de Montréal seront en berne lundi soir en hommage aux victimes de l'attaque. 

Réactions nombreuses

De nombreux politiciens se sont servis de Twitter pour apporter leur soutien à la ville de Toronto.

Un des premiers a été le maire de la Ville Reine, John Tory.

Au niveau provincial, la première ministre de l'Ontario Kathleen Wynne, et le premier ministre du Québec Philippe Couillard, ont témoigné leur solidarité.

 

Les chefs des trois plus importants partis fédéraux ont joint leurs voix à celles de leurs confrères et consoeurs.