/news/currentevents
Navigation

Une poursuite policière tourne mal à Laval

Les policiers avaient été appelés pour des coups de feu entendus près d’un bar de danseuses

Une poursuite policière tourne mal à Laval
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Une femme a été blessée et un homme arrêté dans la nuit de jeudi à Laval après une poursuite policière entamée près d’un bar fréquenté par des membres du crime organisé. Les autorités ont d’ailleurs dû intervenir au même endroit récemment.

Le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) a ouvert une enquête pour éclaircir le déroulement des événements.

Selon le BEI, les policiers se sont rendus près du bar de danseuses Crazy Moon, sur le boulevard des Laurentides, après avoir reçu un appel vers 3 h du matin concernant des détonations dans le secteur.

Une fois sur place, ils ont trouvé des douilles d’armes à feu et ont constaté qu’un véhicule suspect quittait les lieux en vitesse.

Poursuivi, le véhicule suspect aurait percuté un poteau 2 km plus loin, au coin du boulevard Lévesque et de l’avenue J.-J.-Joubert, mais a continué sa route.

Non loin de là, les policiers ont retrouvé une femme inconsciente sur le sol. Elle a été transportée à l’hôpital, mais sa vie serait hors de danger. Le suspect a terminé sa course près d’un kilomètre plus loin sur l’autoroute 19, direction sud, sous le viaduc Lévesque. Il a été arrêté sur place.

Bar fermé

Les policiers avaient aussi dû se rendre aux abords du Crazy Moon dans la nuit du 11 avril pour une histoire de coups de feu. Les agents avaient retrouvé des douilles sur le sol. Cependant il n’y avait eu ni victime ni suspect et aucune arrestation n’avait été faite.

Le Crazy Moon a vu son permis d’alcool suspendu pendant 10 jours par la Régie des alcools, des courses et des jeux en janvier parce que l’endroit était fréquenté par plusieurs membres du crime organisé en 2017.

Les policiers avaient aussi constaté la présence d’une danseuse nue d’âge mineure qui travaillait dans l’établissement.