/sports/others
Navigation

Vincent Riendeau veut faire mieux

Vincent Riendeau
Photo Agence QMI, Dario Ayala Vincent Riendeau

Coup d'oeil sur cet article

Vincent Riendeau a égalé son meilleur résultat en carrière en Séries mondiales de plongeon de la FINA en obtenant la cinquième place à l’épreuve individuelle de la tour de 10 m, samedi, à la piscine du Parc olympique de Montréal. Néanmoins, le Québécois de 21 ans n’était pas pleinement satisfait de sa performance.

«C’est sûr que j’aurais voulu améliorer ma performance de ce matin [en demi-finale]. Mais il manquait un peu d’impulsivité dans mes plongeons et il fallait que je sois plus solide dans mes entrées. C’est ça qui m’a coûté des points.»

En termes de pointage, Riendeau sait qu’il peut faire mieux. À Windsor, en 2016, il s’était classé cinquième avec 491 points. Cette fois-ci, il en a récolté 426,25, soit 141,90 de moins que le Chinois Bo Qiu. Ce dernier l’a emporté avec une note de 568,15. Son compatriote Jian Yang a fini deuxième avec une impressionnante récolte de 551,40 points. Le Russe Aleksandr Bondar (531,15 points) a complété le podium.

«Les plongeons des Chinois sont vraiment impressionnants, a dit Riendeau. Leur technique est impeccable, c’est ce qui les démarque des autres plongeurs. C’est rare qu’ils font des erreurs. On les regarde et on analyse ça, mon entraîneur et moi. Pour pouvoir compétitionner un peu plus avec eux.»

Riendeau prévoit d’ailleurs rehausser le coefficient de difficulté de ses plongeons, qui est nettement inférieur à ceux de ses adversaires.

«J’en faisais des plus difficiles l’année passée. On avait changé beaucoup de choses et on a fait beaucoup de compétitions. Mais mon dos ne tenait pas trop le coup.» Lorsqu’il a appris qu’il souffrait d’une hernie, il a choisi de revenir à des manœuvres moins exigeantes sur le plan physique.

«On n’a pas encore repris les gros plongeons, mais c’est dans les plans l’année prochaine», a précisé Riendeau, qui participera à la dernière étape des Séries mondiales, à Kazan, le weekend prochain.